La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Essais Le Livre & la Mort

mai 2019 | Le Matricule des Anges n°203 | par Éric Dussert

Le Livre & la Mort

XIV-XVIIIe siècle
Editions Cendres

Jusqu’au 21 juin 2019, la bibliothèque Mazarine (23, quai de Conti, Paris VIe) propose en collaboration avec la bibliothèque Sainte-Geneviève une exposition consacrée à l’omniprésence de la mort dans le monde du livre entre le XIVe et le XVIIIe siècles. Il est rare de pouvoir admirer un si vaste et si beau déploiement de crânes, de tibias, de larmes et de squelettes à travers memento mori, livres d’heures, faire-part, éloges funèbres, reliures et danses macabres, imprimés et manuscrits enluminés précieux, estampes, etc. Le catalogue de l’exposition omporte une série très complète d’articles d’histoire du livre signés par les spécialistes de ces différents domaines et apporte même une foule d’informations qui ont souvent une portée hautement significative sur la symbolique, la scénographie et la gestuelle de ces milliers de squelettes et de vivants condamnés… Au-delà de la captivante histoire de l’illustration documentaire du cimetière des Saints-Innocents (l’actuel trou des Halles à Paris) et des descriptions de magnifiques livres religieux à usage des communautés, parfois très spécialisées, comme cette « confrérie des agonisants et de la bonne mort », on peut ainsi s’arrêter dès les premiers pages du livre sur l’histoire de l’évangéliaire de saint Cuthbert, manuscrit anglo-saxon du début du VIIe siècle « qui doit sa préservation au fait d’avoir été placé dans le cercueil de Cuthbert de Lindisfarne après sa mort (687), et de n’en être sorti qu’au début du XIIe siècle ». Si l’on peut croire, à l’instar de Boris Vian, que la Mort ricane, il appert qu’elle n’agit pas en vain.

Éric Dussert

Le Livre & la Mort. XIV-XVIIIe siècle, Éditions des Cendres,
bibliothèque Mazarine et Sainte-Geneviève, 525 p., 48

Le Matricule des Anges n°203 , mai 2019.
LMDA papier n°203
6.50 €
LMDA PDF n°203
4.00 €