La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Nos espérances, d’Anna Hope

mai 2020 | Le Matricule des Anges n°212-213 | par Camille Cloarec

Nos espérances

En 2004, Lissa, Hannah et Cate ont 29 ans, « habitent la plus belle maison au bord du plus beau parc dans le plus beau quartier de la plus belle ville de la planète » à London Fields, et tout leur sourit. Elles se sont rencontrées une dizaine d’années plus tôt, à Manchester, au cours de leurs études. La première aspire à devenir une comédienne de renom, la deuxième à mener une vie bien rangée et réussie, et la dernière se cherche encore. Si leurs personnalités, leurs éducations et leurs aspirations les éloignent, leur amitié, quant à elle, semble indéfectible.
En 2010, nous retrouvons les trois amies en prise avec des réalités sensible- ment changées. Cate est une jeune maman débordée et dépressive, chamboulée par l’arrivée précipitée de son nouveau-né, un déménagement à la campagne et un conjoint peu compréhensif. En bref, sa nouvelle vie lui évoque « la déception de celui qui a effectué un achat en ligne et qui, juste au moment où la garantie expire, se rend compte que l’objet a toutes sortes de vices cachés ». Hannah, cadre supérieure, épouse parfaite, cache avec peine un grand désespoir : celui de ne pas réussir à avoir un enfant, obsession qui empoisonne peu à peu son mariage et ses relations. De son côté, Lissa s’accroche à ses rêves, jonglant entre les castings, les centres d’appels et les heures de modèle vivant pour joindre les deux bouts. En cet âge charnière qu’est le milieu de la trentaine, leur relation vacille.
Ce récit choral, qui va et vient de l’une et l’autre, du passé au présent, questionne avec romanesque des thématiques somme toute banales d’un point de vue féministe : le couple, la maternité, la carrière, l’indé- pendance, qui tissent une intrigue pleine d’échos et de points d’interrogation. Chaque personnage esquisse une forme de réponse, imparfaite et discutable. Anna Hope, plutôt que de trancher, se contente de rendre hommage à toutes celles qui, comme ses héroïnes, se débattent et s’efforcent : « elles brillent à ses yeux, telle une constellation se couchant à l’ouest. Ces femmes, ces veilleuses ».

Camille Cloarec

Nos espérances, d’Anna Hope
Traduit de l’anglais par Élodie Leplat,
Gallimard, 368 pages, 22

Nos espérances, d’Anna Hope Par Camille Cloarec
Le Matricule des Anges n°212-213 , mai 2020.
LMDA papier n°212-213
6.50 €
LMDA PDF n°212-213
2.00 €