La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Mon vieux Guérif de Léo Malet

juin 2020 | Le Matricule des Anges n°214 | par Éric Dussert

Léo Malet était un personnage à tendance ronchonne, mais quand un jeune éditeur, qui n’avait pas encore la trentaine, prit contact avec lui, alors dans la soixantaine, le courant s’établit assez vite et les projets s’enchaînèrent. C’est l’histoire que nous raconte la belle correspondance 1972-1989 que publient les éditions de la Grange Batelière dans un volume illustré et équipé de plusieurs interventions journalistiques jamais reprises jusqu’ici. Au-delà de l’amitié qui réunit les deux hommes et leurs projets relatifs à la revue Polar (1979-2001) dirigée par François Guérif, c’est une passionnante plongée dans l’histoire littéraire qu’autorise cette irruption dans leur intimité épistolaire : « Mon vieux Guérif, je viens vous demander votre opinion sur le texte ci-joint écrit en 1942 (il y a 40 piges !!), et jamais publié, pour des raisons que je vous expliquerai, s’il y a lieu./ Récemment, au cours d’une conversation, à laquelle participaient des libraires amis de Muet, et Muet lui-même, il m’a été demandé si je ne pourrais pas écrire (Noël approchant plus ou moins) un livre pour enfants./ C’est une clientèle après laquelle je ne cours pas, les enfants m’ayant toujours emmerdé. » Entre plaisanteries et grincements du vieux maître anar, on se délecte du vif échange et des « bonus » auxquels eut droit Guérif lorsque Malet lui dédicaçait un livre : il y plaçait avec une dédicace formidable et drôle l’un de ses fameux collages, qui, contrairement à ceux de Jacques Prévert, étaient exclusivement érotiques, parce que conçus à partir d’images découpées dans ses magazines pornos. Porté sur la chose, Malet décrivait dans un entretien avec Télé Ciné Vidéo (été 1986) son film porno idéal, soit « un film normal où on ne s’arrêterait pas de baiser. Avec des filles aux nichons extraordinaires, de quoi vous mettre en appétit ». Bref, « La petite culotte fait le cul. La fonction crée l’organe, la fiction crée l’orgasme. » Soit un livre incontournable : Malet au naturel.

Éric Dussert

La Grange Batelière, 289 pages, 24

Mon vieux Guérif de Léo Malet Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°214 , juin 2020.
LMDA papier n°214
6.50 €
LMDA PDF n°214
4.00 €