La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Argol

A propos

De l'écriture au singulier L’éditrice Catherine Flohic, 58 ans, reprend du service en créant Argol, et affiche ses mêmes attachements : croiser l’art et la littérature, aller à la source des questions d’écriture contemporaine. Elle prévient son visiteur : « Je préfère écouter que parler. C’est ma nature ». Et d’une voix merveilleusement douce, elle parlera plutôt des autres. Des écrivains ou des artistes qu’elle apprécie, comme Roman Opalka qui cherche à peindre le temps. Catherine Flohic attache de l’importance à la rencontre. Née en 1946, cette Bretonne d’adoption est une Parisienne « pure souche ». Enfance confortable, milieu social aisé, entre un père professeur de médecine, vice-doyen de faculté, et une mère au foyer. « Ils m’ont appris à faire les choses qu’on aime, et les faire à fond ». Le temps de...
avril 2005
Le Matricule des Anges n°62

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


L' Almanach
de Véronique Vassiliou
2009
Lmda N°109 L’histoire de l’almanach reste à écrire. On oublierait presque que son principal modèle, Les Travaux et les jours, du poète Hésiode, est aussi vieux que l’Iliade. À l’heure du télégraphe et des Pages jaunes, du minitel puis du flux RSS, il était naturel qu’il s’encanaillât. Il y eut en 1886 l’Almanach Vermot et son humour devenu proverbial qui témoigne aujourd’hui pour nous de l’existence du...
An neuf
janvier 2010
Beck, l’impersonnage : rencontre avec Gérard tessier
de Philippe Beck
2006
Lmda N°79 Monographie dialoguée, « Beck, l’impersonnage » propose trente-deux stations réflexives sur le métier d’écrire, sa complexité et ses engagements…. Cet épais volume écrit à deux mains offre, pour l’amateur de poésie, ou pour celui qui y découvrirait l’œuvre de Philippe Beck (treize livres publiés depuis Garde-manche hypocrite [Fourbis] en 1996 jusqu’aux Déductions [Al Dante, 2006), deux avantages : le premier est ce choix d’entrées variées, des plus parlantes aux plus abstraites : de Alsacien, par exemple à Temps faible, en passant par...
Beck, chambres d’époque
janvier 2007
Caramboles
de Alexander Dickow
2008
Lmda N°98 Le premier livre d’Alexander Dickow entrechoque deux versions pour un même poème, en dérapant du français à l’anglais. Le jeu de carambole ou billard français à trois billes se joue à deux. Il consiste d’abord à faire en sorte que la bille heurtée permette à la deuxième de toucher ou d’effleurer la troisième. Le jeu entre deux billes doit nécessairement produire un choc avec une troisième unité. Caramboles, livre qui nous présente sur chaque double page deux versions d’un même poème, d’un côté en français, de...
Clopiner de la langue
novembre 2008
Cyclone
de Frédéric-Yves Jeannet
2010
Lmda N°113 En ajoutant un interlude inédit, Osselets, à Cyclone, vertigineux requiem, Frédéric-Yves Jeannet continue son œuvre monumentale : une hydre graphique habitée par une exigence de vérité et la grâce du soupçon. Après la parution en 2006 d’une monographie exhaustive, Frédérice-Yves Jeannet. Rencontre avec Robert Guyon, Argol, dont on tient d’emblée à saluer l’engagement éditorial, fait d’une pierre deux coups en publiant Osselets et en proposant une nouvelle édition de Cyclone (Le Castor Astral, 1997). Papyrophages et « lecteurs intrépides » ne sauraient résister longtemps au désir de ce qui...
Destination Cuernavaca
mai 2010
D’attaque
de Eric Chevillard
2005
Lmda N°68 En août 1964, Éric Chevillard naissait à l’hôpital de La Roche-sur-Yon. Trois mois plus tard, en ce même lieu, Gaston Chaissac décédait. « Je trouve exemplaires les attitudes de Chaissac, Beckett ou Michaux, je m’y réfère comme d’autres aux vies de saints. (…) Chaissac a inventé une façon bien à lui de se plaindre de ce qui l’accablait ou l’agressait. Une fausse naïveté, un petit monde joyeux...
Vendée challenge
novembre 2005
De la Loire
de Philippe Beck
2008
Lmda N°92 Des berges de la Loire à la tenue d’un Journal : Philippe Beck observe ce qui l’entoure. Entre vie et livre, la pensée. Une double livraison de Philippe Beck à la fois étonnante, par le genre de chacun des livres, et attendue par la teneur et la forme du propos. Les deux se ressemblent en ce qu’ils pratiquent une prose (poétique, forcément) de temps à autre interrompue par un poème. Pour De la Loire, il s’agit d’une suite de courtes proses, énigmatiquement intitulées V.d.p. + titre (ce n’est que plus tard on...
Points de vues
avril 2008
Les Effacés
de Sylvain Coher
2008
Lmda N°95 Les ours n’ont pas de frontière, pas de papier. Ce qui ne veut pas dire qu’on ne les arrête jamais. Leur arrêt est généralement définitif : une balle à ailettes ou pas dans le buffet. Pour les hommes, traverser les frontières, c’est plus difficile que pour les ours ou les marchandises. Ou l’on a des papiers, ou l’on n’en a pas. Dans ce cas, il faut se rendre invisible et traverser en...
Ours sans frontières
juillet 2008
L' Energie noire
de P-N-A Handschin
2015
Lmda N°169 Chute, noyade, dérapage : singulier vortex de mouvements et d’images que le nouveau récit de P.N.A Handschin. On y glisse dans la peau d’une enfant, qu’on retrouve agonisante femme âgée, on y devient un homme égaré dans son propre quartier avant d’être adolescent, on s’y coule de la mer à la montagne, des États-Unis à l’Autriche, en passant par une forêt de cauchemar – ou de mémoire. Avec...
L' Energie noire de P-N-A Handschin
janvier 2016
Fade
de Ryoko Sekiguchi
Lmda N°174 Après L’Astringent et Manger fantôme, Ryoko Sekiguchi poursuit ici sa réflexion sur le goût. Fade fait écho à l’essai du philosophe François Jullien, Éloge de la fadeur, au magnifique texte que Jun’ichirô Tanizaki écrivit au soir de sa vie, Éloge de l’ombre, et à la poésie japonaise. Tout s’apprend, nous dit Ryoko Sekiguchi, et elle ajoute : « Tout s’apprécie avec le temps, mais lentement. Ce...
Fade de Ryoko Sekiguchi
juin 2016
Le Noir et le bleu, Paul Cézanne
de Hubert Lucot
2006
Lmda N°73 On ne trouvera dans ces pages ni une monographie ni un essai sur Cézanne, en cette année où l’on célèbre le centenaire de sa mort (1839-1906), mais un bouquet de réponses à la question : que fut Cézanne pour l’écrivain Hubert Lucot ? L’écrivain profite de l’occasion pour rendre hommage à celui qu’il tient pour son « maître » (le mot est lâché dès les premières lignes), et qu’il a découvert...
Devenir Cézanne
mai 2006
Osselets
de Frédéric-Yves Jeannet
2010
Lmda N°113 En ajoutant un interlude inédit, Osselets, à Cyclone, vertigineux requiem, Frédéric-Yves Jeannet continue son œuvre monumentale : une hydre graphique habitée par une exigence de vérité et la grâce du soupçon. Après la parution en 2006 d’une monographie exhaustive, Frédérice-Yves Jeannet. Rencontre avec Robert Guyon, Argol, dont on tient d’emblée à saluer l’engagement éditorial, fait d’une pierre deux coups en publiant Osselets et en proposant une nouvelle édition de Cyclone (Le Castor Astral, 1997). Papyrophages et « lecteurs intrépides » ne sauraient résister longtemps au désir de ce qui...
Destination Cuernavaca
mai 2010
Pour commencer encore
de Georges Didi-Huberman
2020
Lmda N°211 Un livre de dialogue et un essai de Georges Didi-Huberman sur les images recueillies par un groupe de résistants juifs du ghetto de Varsovie reviennent chacun sur la généalogie possible des prises de parole et des actes, dont les images gardent les traces en les étoilant. Dans des « Gammes anachroniques », un entretien avec Robert Maggiori réalisé il y a plus de vingt ans, Georges Didi-Huberman répondait à sa primitive passion des images en rappelant combien les regarder était autant interroger ce qui nous regarde en elles. Cette dynamique, véritable dialectique dont il n’a pas cessé, de livre en livre, de décrire les schèmes, les usages et les productions,...
Ce qui est tourné vers nous
mars 2020
Rencontre avec Tristan Hordé
de Jude Stefan
2005
Lmda N°65 Jude Stéfan accorde à Tristan Hordé un long entretien. Propos d’un provocateur parsemés de naïvetés, chausse-trapes, apparences et mythologie personnelle. Conçue comme une nouvelle pièce critique consacrée à l’œuvre et au personnage de Jude Stéfan, la Rencontre organisée par Tristan Hordé une nouvelle étape du cheminement commun d’un auteur et de son exégète, déjà responsable en 1993 du Cahier J. S. (Le Temps qu’il fait) participe apparemment du dispositif historiographique imaginé par un écrivain des plus malins. D’aucuns, peu sensibles au...
Sa vie anthume
juillet 2005

Auteurs