La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Temps qu'il fait

A propos

Le Temps qu'il fait : un éditeur hors saisons Loin du tumulte parisien, l’éditeur-imprimeur Le Temps qu’il fait cultive une image de qualité. Tournant le dos aux modes, Georges Monti son directeur, aime la littérature de terroir, libre des contraintes commerciales. Pour ceux qui aiment les livres du Temps qu’il fait, son domicile cognaçais a de quoi rassurer. La petite maison d’édition qui abrite tant d’arpenteurs de la mémoire poétique offre l’image fidèle d’un refuge paisible, reculé, non comme le curieux pouvait s’y attendre à la lisière des dernières rues citadines, mais au fond d’une cour, en lieu et place d’un ancien chai. Un panneau accroché au fronton de ce bâtiment imposant laisse percer son activité dominante : l’imprimerie. Derrière la porte principale règne une douce impression d’ordre. Deux presses artisanales s’activent, entourées de...
octobre 1993
Le Matricule des Anges n°5

Vu, pas approuvé

Plus de 5000 manuscrits reçus, un seul publié. « Il faut décourager les bonnes volontés », dit Georges Monti. Soyons francs. Les chances d’un auteur en herbe qui envoie son manuscrit aux éditions du Temps qu’il fait pour publication sont minimes, voire nulles. Le manuscrit est bien sûr réceptionné, mais la suite de son parcours reste très aléatoire. A ce stade, tout dépend de la lettre...
octobre 1993
Le Matricule des Anges n°5

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

A B C D E F G H I J L M N O P R S T U V Z

P

La Paresse et la Gloire
de Jean-Claude Bilheran
2017
Lmda N°184 Jean-Claude Bilheran revient avec ironie sur les années 1970, en un temps où les jeunes gens payaient cher leur rêve d’un autre monde. Il y a mille et une façons de faire la révolution, certaines flamboyantes, d’autres plus sourdes, plus modestes, plus discrètes mais non moins impérieuses  : alors que l’Internationale situationniste, réduite à sa part congrue, s’apprêtait à prononcer officiellement sa dissolution, un « obscur avorton contestataire » était interné en hôpital psychiatrique. Il n’avait pas 20 ans – ne les...
« Oui papa »
juin 2017
Passage mystique
de Maria Lamparidou-Pothou
Lmda N°15 Ma chair a des senteurs d’automne/ J’essaie de déchiffrer le temps/ Avec mon visage tout entier jaillissant/ Comme oracle sourdant d’invisibles fissures". Poème de la douleur, de l’enfant perdu, Passage mystique de la poétesse grecque Maria Lampadaridou-Pothou va au-delà de la plainte pour rejoindre un chant étoilé où sont conviés les abîmes de l’être, et les signes, fussent-ils funestes, du...
Passage mystique
février 1996
Pastorales de guerre
de Stéphane Émond
2006
Lmda N°73 En une vingtaine de couplets, et une concision d’orfèvre, Stéphane Emond nous livre la légende de ses aïeux stigmatisés par la guerre. Le titre situe l’action, il définit les personnages et délimite une unité temporelle ; rarement titre n’aura été au plus juste de ce qu’il résume. Et déjà une poésie se dégage dans le choix des mots : un terme vieilli la pastorale est une œuvre littéraire, ou une peinture, dont les protagonistes sont des stéréotypes de berger, presque précieux, ou en tout cas qui décrit un style tombé en...
Le chaos en sourdine
mai 2006
Paysages
de Benjamin Fondane
2019
Lmda N°202 Rassemblant des poèmes écrits entre 1917 et 1923, Paysages est le seul recueil écrit en roumain de Benjamin Wechsler, né en Moldavie en 1898, et qui publia d’abord sous le nom de B. Fundoianu avant de devenir Benjamin Fondane à son arrivée en France, fin 1923. Poète, dramaturge, philosophe existentialiste naturalisé français en 1938, il contribua à faire valoir la pensée de Léon Chestov avant...
Paysages de Benjamin Fondane
avril 2019
La Peau de mon enfance
de Baptiste-Marrey
Lmda N°19 Après les terres helléniques des Carnets des îles, un voyage dans la chair la plus intime de l’enfance. Des adieux douloureux à un univers disparu. Si le sous-titre Poème républicain rappelle une fois de plus à quel point l’écriture de Baptiste-Marrey demeure irréductiblement partagée entre la prose et la poésie (comme nous avions pu le dire à propos de ses Carnets des îles parus durant l’automne 1995), le titre ne laisse quant à lui aucune ambiguïté : La Peau de mon enfance est bel et bien un retour aux sources, un pèlerinage...
Le chant funèbre de Baptiste-Marrey
mars 1997
Père et passe
de Jérôme Meizoz
2008
Lmda N°92 Toi, tu as de la chance, si les Russes viennent, ils te feront rien ! « Ainsi parlait-on au père dans le village du Valais. On le surnommait » le rouge « . Mais le père vieillit, son espace de vie s’amenuise, ses pas se font plus lents. Alors le fils écrivain fait ce qu’il sait faire. Ce qu’il a déjà fait d’ailleurs dans Jours rouges, un itinéraire politique, consacré à son grand-père Paul...
Portrait en gloire
avril 2008
La Perruque
de Fred Deux
2015
Lmda N°164 Troisième volet du cycle autobiographique publié sous le pseudonyme de Jean Douassot et inauguré en 1958 avec le formidable La Gana, La Perruque campe les personnages du premier roman dans le décor qui était alors le leur : une cave sordide, dans laquelle tentent de cohabiter le père, la mère, la grand-mère maternelle (aveugle depuis lurette, mais qui fait des beignets comme personne, ce qui...
L’âge de raison
juin 2015
La Perte d’une chance
de Vincent Wackenheim
2003
Lmda N°44 Interné à perpétuité, un homme écrit de bien étranges lettres. Ou comment terminer sa vie par le souvenir de poussins rôtis. Un désopilant récit de Vincent Wackenheim. La Perte d’une chance, deuxième livre de Vincent Wackenheim, propose 89 lettres -fictives, nous précise son auteur- d’un certain Maximilien Schnug. L’affaire pourrait s’arrêter là et ouvrir, pour ce bref récit épistolaire, tous les possibles. Mais La Perte d’une chance, comme d’ailleurs le Voyage en Allemagne (Deyrolle/Verdier, 1996), où se tissait déjà, sur le fond d’une relation entre un...
L’homme à rien faire
mai 2003
Peut-être
de Cécile Reims
2010
Lmda N°115 Introspectif et contemplatif, Peut-être résulte de la mise en fiction d’une existence mue par l’obéissance aux lois de l’art et du vivant. Parmi les quelques citations dont C. aura amoureusement porté le secret, comme un viatique, un trousseau de clefs ouvrant les portes d’un monde inassignable, il en est une que Peut-être exorcise : « Aucun acte libre ne m’est permis, hormis la destruction de Je ». L’écriture, dût-elle n’être que recours à l’artifice, a raison des masques. Au-delà des identifications, la personne s’y dissout...
L’ascèse migratoire
juillet 2010
Place Monge
de Jean-Yves Laurichesse
2008
Lmda N°94 1917 : le temps d’une permission, Jean L. retrouve l’appartement parisien que sa femme et leur petit garçon ont déserté, pendant cette Grande Guerre qui ne devait pas durer. Tel un fantôme revenu dans le monde des vivants, il passe là un moment, durant lequel il reprend pied avec un réel qui n’est plus le sien, lui qui est désormais aux prises, dans le « crépitement de la pluie sur le toit de...
Vestiges de guerre
juin 2008
Le plein jour
de Henri Thomas
2002
Lmda N°39 Trois inédits de Henri Thomas paraissent, dont un très beau récit, Le Plein Jour. L’occasion de redéfinir la place que pourrait occuper l’écrivain dans l’espace littéraire contemporain. Pour quelles raisons la voix de Henri Thomas se distingue-t-elle des autres ? Pourquoi garde-t-on le timbre si particulier de ses romans des années dans la tête ? On cherchera en vain une réponse courte et efficace à ces questions. On rêverait pourtant d’expliquer en deux mots pourquoi Henri Thomas (1912-1993) est sans doute l’un des plus grands écrivains français du siècle dernier, avec une...
Le guetteur fabuleux
juin 2002
Poèmes d’autrefois (suivi de) Reniement de Pierre
de Benjamin Fondane
2010
Lmda N°111 Il existe un mythe Fondane. Celui d’un jeune poète brillant fauché par l’Histoire. Un être qui, pour faire écho aux vers de François Cheng, porta « la soif plus loin que l’oasis ». Enfin, un homme qui cristallisait par ses origines juives et roumaines le visage exsangue d’une humanité à la dérive. Une des filiations poétiques les plus probables est à considérer du côté de Rimbaud. Chez eux,...
Poèmes d’autrefois
mars 2010
Poétiques & poésies contemporaines
de Collectif
Lmda N°43 Le Temps qu’il fait publie une réflexion très stimulante sur la poésie contemporaine. Quatorze poètes scrutés à la loupe, de quoi enfin sortir des clivages entre littéralité et lyrisme. Le pari de ce livre-somme fut sans doute difficile à tenir pour Daniel Guillaume, son maître d’œuvre : étudier d’abord les aspects généraux des situations poétiques contemporaines françaises, essayer cette synthèse, et approcher dans le détail un certain nombre d’auteurs clé de la modernité récente. De quels poètes faut-il parler, comment faire afin que les situations multiples des pratiques...
Prises multiples
mars 2003
Port-du-Salut
de Jean-Pierre Abraham
1999
Lmda N°26 Une semaine chez les cisterciens change-t-il un homme ? Jean-Pierre Abraham filtre la vie qui s’écoule tout au long de ces jours de retenue. Les endroits où Jean-Pierre Abraham installe le décor de ses récits échappent aux circuits organisés. Au début, un phare, au large de la pointe du Raz, ensuite, vingt ans plus tard, une vieille bâtisse en ruines dans un trou perdu. Il y a peu, c’était une casemate glacée au cœur de l’archipel des Glénan. Autant de postes d’observation -un homme ordinaire y mourrait soit d’ennui, soit de peur-...
Messe basse
mai 1999

Auteurs

Index alphabétique des auteurs

A B C D E F G H J K L M O P R S T V W

P