La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Temps qu'il fait

A propos

Le Temps qu'il fait : un éditeur hors saisons Loin du tumulte parisien, l’éditeur-imprimeur Le Temps qu’il fait cultive une image de qualité. Tournant le dos aux modes, Georges Monti son directeur, aime la littérature de terroir, libre des contraintes commerciales. Pour ceux qui aiment les livres du Temps qu’il fait, son domicile cognaçais a de quoi rassurer. La petite maison d’édition qui abrite tant d’arpenteurs de la mémoire poétique offre l’image fidèle d’un refuge paisible, reculé, non comme le curieux pouvait s’y attendre à la lisière des dernières rues citadines, mais au fond d’une cour, en lieu et place d’un ancien chai. Un panneau accroché au fronton de ce bâtiment imposant laisse percer son activité dominante : l’imprimerie. Derrière la porte principale règne une douce impression d’ordre. Deux presses artisanales s’activent, entourées de...
octobre 1993
Le Matricule des Anges n°5

Vu, pas approuvé

Plus de 5000 manuscrits reçus, un seul publié. « Il faut décourager les bonnes volontés », dit Georges Monti. Soyons francs. Les chances d’un auteur en herbe qui envoie son manuscrit aux éditions du Temps qu’il fait pour publication sont minimes, voire nulles. Le manuscrit est bien sûr réceptionné, mais la suite de son parcours reste très aléatoire. A ce stade, tout dépend de la lettre...
octobre 1993
Le Matricule des Anges n°5

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

A B C D E F G H I J L M N O P R S T U V Z

V

Va où
de Valérie Rouzeau
2002
Lmda N°39 À chaque recueil, la poétesse Valérie Rouzeau invente une langue neuve. Dans Va où les longs vers vont vite pour faire que la vie décolle et s’abouche à la poésie. Bienvenue en poévie. Si on ne peut pas dire d’un écrivain qu’il apparaît comme un des grands du siècle à venir sans passer pour un flagorneur péremptoire, qu’il nous soit permis du moins de penser qu’il en est ainsi de Valérie Rouzeau. Et essayons de voir ce qui provoque ce sentiment. Certes, cette poétesse n’a pas, à ce jour, une oeuvre bien volumineuse. Trois recueils seulement figurent dans sa bibliographie....
Va ivre et vite
juin 2002
Variété VI
de Jude Stefan
Lmda N°15 Jude Stéfan poursuit avecScènes dernières son œuvre de nouvelliste, inaugurée avecVie de mon frère (Gallimard, 1973). Le narrateur de la première nouvelle, « Racaille », donne le ton. Il se remémore les moments forts partagés avec les complices de l’enfance. Des amis morts depuis, de déchéance ou suicidés. Le propos est clair : toute tentative pour donner un sens véritable à sa vie se solde...
de variétés en partitions
février 1996
Variété VII
de Jude Stefan
Lmda N°31 Entre dialogue, entretiens et commentaires, Variété VII propose une manière d’art poétique. Péremptoire. À côté du Stefan poète et du Stefan nouvelliste, il en est un autre, auteur de livres peu classables, mélanges de journal intime, dialogues, aphorismes, textes critiques. Dans la lignée de Satires, son premier livre dont le manuscrit fut d’abord perdu puis repris 20 ans après sous le titre Gnomiques ou de l’inconsolation, s’y fait entendre la voix du moraliste que Jude Stefan avoue avoir été...
Une énergie distante
juillet 2000
Vélo de saint Paul
de Pascal Commère
2005
Lmda N°69 Pascal Commère revisite l’enfance au voisinage des bêtes, des maquignons et des commis. Ses proses dressent une langue fertile pour dire la matérialité rurale. Il arrive parfois que des textes courts ne soient ni des nouvelles, ni des récits. Et qu’écrits par un poète, on ne puisse non plus leur donner le titre de poésie. Huit textes de la sorte composent Le Vélo de saint Paul dont chaque phrase semble le fruit d’un apprentissage du dire. Pris un à un, on leur collera l’étiquette de « nouvelle », mais ensemble, il faut le reconnaître, ils forment un...
Contes de portefaix
janvier 2006
Verdure
de Jean-Loup Trassard
2019
Lmda N°205 On a le Montana qu’on peut et la Mayenne, après tout, vaut bien le Yaak. En tout cas, Jean-Loup Trassard, depuis plus de quarante ans, en défend la campagne familière avec la même passion qu’un Rick Bass sa montagne à grizzlys. À preuve ce nouveau recueil, essentiellement composé d’articles de circonstance qui, tous, témoignent d’une même préoccupation pour un paysage aujourd’hui gravement...
Touche pas à ma haie
juillet 2019
La Véritable Histoire d’Artaud le Mômo
de Gérard Mordillat , Jérôme Prieur
2020
Lmda N°219 Depuis sa diffusion sur Arte en 1994, le documentaire de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur était invisible : Le Temps qu’il fait en propose une version restaurée, assortie d’une retranscription des entretiens. Indispensable. En 1991, deux dingues de cinéma et de littérature décident d’adapter le journal du poète Jacques Prevel, En compagnie d’Antonin Artaud  : dès leur première rencontre en 1946 et jusqu’à la mort d’Artaud en 1948, Prevel y consigna scrupuleusement les journées passées avec celui qu’il vénérait et considérait comme son double, « un homme assez pur pour m’éprouver tout entier / Un homme assez fou...
Artaud and co
janvier 2021

Auteurs

Index alphabétique des auteurs

A B C D E F G H J K L M O P R S T V W

V