La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Entretiens

Les articles

Les Autres Américains

de Laila Lalami
Un monde trop blanc ? À partir d’un délit de fuite, l’écrivaine Laila Lalami, d’origine marocaine, nous plonge dans un quotidien américain gangrené par le racisme. Un roman introspectif, subtil et grave. Malgré la mondialisation, le rapprochement des peuples, des cultures, le problème de l’identité enkyste nos sociétés. Les États-Unis, pays d’émigration depuis leurs origines récentes, défrayent dramatiquement la chronique. Si des hommes peuvent y être assassinés aussi facilement par des policiers, que sont les vexations, humiliations, freins, mises à l’écart subis par les non Wasps, ces non Anglo-Saxons blancs et protestants, Les Autres Américains, quoi ? Laila Lalami est né à Rabat. Professeure de littérature dans une université californienne, auteure de trois romans non traduits, elle...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

La Cuillère

de Dany Héricourt

Un passeport en forme de cuillère

Amatrice de vocables curieux et de listes improbables, Dany Héricourt signe un premier roman plein d’originalité, nimbé d’une douce émotion. Quel viatique pour sortir de l’enfance ? Dany Héricourt, primo-romancière facétieuse, propose une petite cuillère pour tout bagage à une jeune Galloise, Seren. En quête de sens et d’inspiration, celle-ci s’est emparée de cet objet qui trônait ostensiblement sur la table de nuit de son père défunt. Une petite cuillère armoriée en argent assez exotique pour attiser chez la jeune dessinatrice...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

L’édition d’après

Quelles conséquences la crise économique, engendrée par celle de la Covid-19, aura-t-elle sur le monde de l’édition ? Tentative de réponse sans boule de cristal avec l’universitaire Olivier Bessard-Banquy. Alors que déjà de grands groupes (Renault, Airbus et même Sanofi) ont annoncé de rudes plans sociaux légitimés par la crise économique dont on mesure encore mal l’ampleur, qu’en sera-t-il de l’édition littéraire en France ? Comment les librairies, contraintes à une fermeture dans le même temps où les grandes surfaces concentraient l’activité commerciale, vont-elles absorber la prochaine...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Sur la route en miette

Dans la grande tradition américaine de la littérature des marges, Carl Watson dresse un portrait tragicomique et mélancolique de la défaite des utopies. L’œuvre de Carl Watson (né en 1953) explore avec empathie un monde marginal parfois sordide et paranoïaque, composé de personnages « coincés dans la cacophonie croissante de leur âme », mais qui sait aussi offrir de surprenants espaces de liberté. L’éditeur Vagabonde se charge depuis une quinzaine d’années de diffuser son œuvre en France, entreprise couronnée par la récente traduction de son...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Autoportrait en nature morte

de Jean-Paul Iommi-Amunategui

Une vie (en) trompe-l’œil

Retiré du monde, Jean-Paul Iommi-Amunatégui nous convie dans sa chambre noire, mélancolique et érudite. Que retenir d’une vie ? Des hauts, des bas ? Tout un slalom machinal entre des ombres comme le clamait Léo Ferré ? Né au Chili en 1947 d’un père poète et universitaire, et d’une mère, Xiména, d’une grande beauté, immortalisée par Man Ray et qui partagea la vie d’un autre poète, Vicente Huidobro, Jean-Paul Iommi-Amunatégui enchaîna les allers-retours entre Santiago et Paris avant de s’y...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

Auteurs liés