La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Les jeunes France

juin 1996 | Le Matricule des Anges n°16 | par Éric Dussert

Les Jeunes France

Admirablement édité par Michel Crouzet, Les Jeunes France sont enfin accessibles aux lecteurs d’aujourd’hui. Il fallait bien un spécialiste pour forcer les arcanes de ces « romans goguenards » truffés de citations moqueuses. Conçue par le jeune Gautier -il est à vingt-deux ans une figure de proue du groupe romantique-, cette anthologie des poses « fashionables » publiée en 1833 jette un regard malicieux sur la bohème romantique au moment où, mourante, elle devient l’objet d’une mode et sombre dans l’esprit de système. Bien avant Murger qui fit le portrait de la bohème quarante-huitarde (cf. MdA 14), on voit ici le poète romantique (donc maudit et tonitruant) se vêtir de couleurs vives, chercher la passion et discourir. Légers et facétieux, ces récits à double tranchant sont à la fois une charge et un hommage à tous ceux qui sacrifiaient aux rites de la religion de l’Art pour l’Art et buvaient dans des crânes.

Séguier
232 pages, 98 FF

Les jeunes France Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°16 , juin 1996.