La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Les chromes du mythe

décembre 1996 | Le Matricule des Anges n°18 | par Dominique Aussenac

Les Routes de l’Imaginaire

Méconnue en France, bien que sept de ses ouvrages aient été publiés par les éditions du Seuil et Actes Sud, Hella S. Haasse, romancière néerlandaise contemporaine tisse ici une toile où s’enchevêtrent des genres littéraires relativement différents : poésie, fantastique, polar, roman intime, psychologique, conte. Les genres, les situations, les personnages semblent au cœur même de cette diversité se répondre, se faire écho en dessinant une constellation singulière dans la nuit de l’imaginaire. Pour entrer dans cette ronde de nuit, il suffit de fermer les yeux ou comme dans ce roman, que les phares de la mini Austin s’éteignent lors d’ un accident. Alors les routes de ce couple qui voyage avec ses trois enfants des Pays-Bas vers une luxueuse villa de la Côte d’Azur se séparent. Maya, l’épouse et les enfants changeront de moyen de transport. Utiliseront non pas un tapis volant, mais un camion dans la cabine duquel les histoires du routier prendront une dimension fantastique. Klaas le mari critique littéraire, doit rédiger sans grand enthousiasme une sorte de roman policier intéractif. Mais son attention est concentrée par la découverte de poèmes d’amour d’une intensité rare, écrits par un auteur néerlandais, Bernard Mork totalement inconnu dont il essayera de retrouver la trace. Cette quête sera fertile en rebondissements, chausse-trappes, faux-semblants jusqu’à ce que réel et imaginaire finissent par ne plus faire qu’un. Ici, puissance de l’oralité et de l’écrit s’allient dans le but de créer de nouveaux mythes contemporains. Une cosmognie pour expliquer le nouveau monde pas si différent de l’ancien. Un travail d’écriture proche de celui d’Italo Calvino, avec moins de gravité, d’expérimentation, de maestria, de baroque, plus de rondeur, de liant, de souffle, de suspense. Dommage que le dénouement de ce roman s’avère conventionnel. « Les voitures passaient à vive allure, en bêtes longues rasant le sol vers leur tanière. »

Les Routes de L’imaginaire
Hella S. Haasse

Traduit du néerlandais
par Annie Kroon
Actes Sud
154 pages, 89 FF

Les chromes du mythe Par Dominique Aussenac
Le Matricule des Anges n°18 , décembre 1996.
LMDA papier n°18
6.50 €