La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poches Le Dernier des Egyptiens

juillet 1997 | Le Matricule des Anges n°20 | par Thierry Guichard

Le Dernier des Egyptiens

Parti sur les traces de Champollion, chasseur de signes comme lui, Gérard Macé découvre que l’inventeur du secret des hiéroglyphes se faisait lire, durant l’hiver 1827, Le Dernier des Mohicans que Fenimore Cooper vient de faire paraître. Ému par sa découverte romanesque des Indiens, Champollion, fait état de cette lecture dans sa correspondance. À la croisée des chemins, entre la fiction de Fenimore Cooper et la réalité de ses recherches, la même quête du monde. À l’évanouissement de Champollion qui vient de découvrir le langage des Égyptiens, fait écho la joie de Uncas qui, dans le roman, découvre sous le lit d’une rivière les traces de ceux qu’il piste. L’un déchiffre ce qui est censé nommer le monde, l’autre lit la nature même. Assez vite, Macé préfère suivre les pas de l’Indien, détournant le cours de son récit sur Champollion pour débusquer le graal de ce qu’il cherche à travers bon nombre de ses récits : la clé qui ouvre au monde. Le langage ment, n’oublie pas de rappeler Macé. On ne serait pas loin de penser que, pour lui, la fiction dit vrai.

Le Dernier des Egyptiens
Gérard Macé
Gallimard, Folio, 104 pages, 20 FF

Le Dernier des Egyptiens Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°20 , juillet 1997.
LMDA PDF n°20
4.00 €