La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Vie littéraire Quel joyeux BoXon (site de boxon)

août 1999 | Le Matricule des Anges n°27 | par Thierry Guichard

On trouve sur la Toile beaucoup trop de poésie mièvrement rimée avec des oiseaux en gif animé qui traversent l’écran et de stupides musiques enregistrées au xylophone du gamin, pour ne pas soupirer d’aise à la visite de la revue BoXon. Ouf ! voici un site qui sait ce que poésie contemporaine signifie et qui sait ce que multimédia veut dire. Inventive, BoXon joue de l’intéractivité avec, par exemple, les installations de Julien D’Abrigeon : allez faire un tour sur l’autoroute photographiée de nuit (http://www.multimania.com/tapin/animations/autoroute.html). Sous la photo, au gré de la balade de votre souris, quelques poèmes cinétiques apparaissent. Ceux que la poésie des Tarkos, Prigent ou Blaine intéresse feront bien de mettre l’adresse de la revue dans leurs signets. Dans la partie « collection permanente » vous trouverez en effet quelques-uns de ceux qui « ont fait, font et feront la Poésie contemporaine et future, celle des avant-gardes, celle qui, inadmissible, existe et continue de se battre avec, contre, pour et par le langage. (…) Notre génération se contrefout des clivages et fait, lit, voit, écoute et reconnaît la Poésie là où elle est. » Ces gens-là (qui ont tout de même la prétention de parler au nom de tous) ne sont pas vieux.
Des dessins de Clemente Padin (School, Factory, Army) aux poèmes métaphysiques de Julien Blaine, il s’agit toujours de rompre avec les habitudes, de jouer via l’image sur l’effet de surprise. Le site a évité les écueils du gadget omniprésent, sa présentation reste assez sobre bien que vivante. On y navigue sans peine. Surtout, on peut entendre quelques textes en real audio.
BoXon est aussi une revue lyonnaise papier format A4 de 32 pages « photocopiées & remplies sans gaspillage aucun par son initiateur Gilles Cabut » et propose ici ou là des animations lors de « soirées bordéliques ». Ceux qui n’ont pas encore d’accès à internet peuvent se donner une idée du travail de BoXon en commandant un numéro (20 FF) à l’Association Glottes en stock au Box’office, 90 rue Montesquieu, 69007 Lyon.

http://www.multimania.com/tapin/boxon.html

Quel joyeux BoXon (site de boxon) Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°27 , août 1999.
LMDA papier n°27
6,00 €
LMDA PDF n°27
4,00 €