La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Dossier Christian Prigent
Revue de bibliothèques

octobre 1999 | Le Matricule des Anges n°28 | par Thierry Guichard

A peine sortis des cartons les livres des bibliothèques ont investi chaque pièce de la maison sans pour autant se montrer envahissants. Première constatation : les revues imposent leur présence massive, preuve s’il en était besoin de l’importance de ce mode de publication pour une littérature d’idées, d’avant-garde ou marquée du sceau du modernisme. D’abord Tel Quel aligne la quasi totalité de ses numéros avec notamment les bulletins du mouvement de juin 71 que notre hôte nous montre avec une fierté amusée. À côté, parmi les défuntes, saluons Change et Promesse ainsi que la bien-portante Java dont le directeur de publication, Jean-Michel Espitallier a commandé à Prigent le livre sur Berlin qui sort aujourd’hui chez Zulma (Berlin, deux temps trois mouvements). Coup d’œil rapide sur la couverture du N°10 de Confluences qui aligne notamment les noms de Soupault, Prévert, Caillois, Duras, Vailland, Blin : « Ça fait partie des revues de la Résistance qui me viennent de la bibliothèque de mon père ».
Étagère suivante, profils des poètes, c’est la collection Gallimard/Poésie qui prend ses aises. Allongé dessus, bizarrement, La Crue de Lucette Finas.
Dans la même pièce (celle à la cheminée), bibliothèque d’art où l’on trouve également la collection de TXT reliée noire (fait à Rome, à côté de la Villa Médicis) mais aussi quelques numéros de La Tour de feu. Dans la chambre, proches du lit, les étagères ne surprendront pas les lecteurs des essais de Prigent. Bien rangés en ordre de combat voici Artaud (imposant), Bataille (impressionnant), Beckett (non, absent : resté dans un carton), Cadiot, Céline, Derrida, Guyotat, Heidegger, Jarry, Lucot, Queneau, Réage (Histoire d’O), etc. Christian Prigent attrape la couverture rose d’un « livre carnavalesque écrit par un vieux monsieur de 70 ans » : Maurice Fourré. Son La Nuit du Rose-Hôtel a tant plu à André Breton que le surréaliste a créé la collection Révélation chez Gallimard pour ne publier que lui. On continue l’alphabet, juste histoire de faire cohabiter Sollers et Verheggen. Sur l’autre mur, pas vraiment des livres mais les manuscrits de l’auteur et des dossiers. À côté, beaucoup de revues encore et la bibliothèque de psychanalyse, de sciences humaines et… de livrets politiques : voici Une étincelle peut mettre le feu à toute la planète de Mao Tsé-Toung aux éditions de Pékin. À côté, la littérature étrangère : zapping rapide sur Burroughs, Cummings, Faulkner, Gadda et Ginsberg. Fin de la visite. Une bière, ouf !

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?