La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Les proscrits

juin 2002 | Le Matricule des Anges n°39 | par Laurence Cazaux

Avec Les Proscrits, voici (re)traduite une des pièces majeures du répertoire islandais. Son auteur, Jóhann Sigurjónsson est né en Islande en 1880. Il part à Copenhague en 1899 faire des études vétérinaires qu’il abandonne pour l’écriture poétique puis dramatique, plongé au coeur d’une activité artistique sans précédent au Danemark avec Strindberg, Ibsen, Munch, Hamsun… Les Proscrits décrit une histoire d’amour hors norme, inspirée d’un fait divers du XVIIIe siècle. Une riche fermière, Hatla, abandonne tout pour suivre un proscrit, Kari, en fuite dans la montagne. Seuls face à la nature, les amants vont vivre la splendeur puis la déchéance de leur amour. Ce face à face est tout aussi fort que celui de Belle du Seigneur d’Albert Cohen. Avec en plus, la toute puissance de la nature superbement évoquée, où les nuages deviennent les rêves de la terre et l’amour les parois d’un glacier.

Les Proscrits
JÓhann SigurjÓnsson
Traduit de l’islandais par
Raka Asgeirsdottir et Nabil El Azan
Éditions Théâtrales/Maison Antoine Vitez
88 pages, 14,50 euros

Les proscrits Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°39 , juin 2002.