La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger L' Ambassadeur

juin 2002 | Le Matricule des Anges n°39 | par Franck Mannoni

L' Ambassadeur

Le passé colonial est un sujet souvent tabou en Europe. Sans doute faut-il être, comme Jef Geeraerts, ancien haut fonctionnaire de l’État belge pour aborder le sujet avec compétence, qui plus est dans un roman difficilement classable, entre peinture de moeurs et polar. Les soirées qu’organise Loïs Kessler, un ex-ambassadeur en représentation au Laos, n’ont rien de ces dîners feutrés réservés à la haute société. Fasciné par la torture, Kessler visionne à plaisir des vidéos sur les atrocités de la guerre et quelques snuff movies, assassinats bien réels de jeunes filles terrorisées. Autour de lui, des agents secrets locaux le surveillent de près. Kessler commet alors sa première erreur. Au-delà du drame d’espionnage, Jef Geeraerts propose un portrait au vitriol de l’homme occidental venu projeter toutes ses frustrations en pays conquis et dénonce, dans la plus efficace des démonstrations, l’idéologie nauséabonde de tous ceux qui se considèrent comme supérieurs. Du même auteur, Le Castor Astral publie Oiseaux de nuit (moins convaincant).

F. M.

L’AMBASSADEUR
JEF GEERAERTS
Traduit du néerlandais par Marie Hooghe
Éditions des Syrtes - 353 pages, 23

Le Matricule des Anges n°39 , juin 2002.
LMDA PDF n°39
4.00 €