La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Dossier Pierre Vinclair
Pouvoir collectif

mai 2020 | Le Matricule des Anges n°212-213

Animateur de la revue en ligne Catastrophes et directeur de la collection « S !NG » au Corridor bleu, Pierre Vinclair aiguise ainsi sa curiosité pour la production des autres.

Comment est née Catastrophes et avec quels objectifs ?
De septembre 2017 à août 2019, j’ai eu la chance de pouvoir prendre un congé de deux ans pour écrire. Cela faisait longtemps que je voulais monter une revue. J’habitais à Singapour, ça ne pouvait se faire qu’en ligne. Des sites excellents existaient déjà, mais pas de grandes revues de création, à la fois pointues et généralistes. Guillaume Condello et Laurent Albarracin sont deux poètes dont j’aime le travail. Je leur ai donc proposé de lancer avec moi une revue éclectique mais exigeante. Nous avons voulu créer un lieu, où l’on pourrait voir des textes de premier intérêt en train de se faire, mois après mois – comme un immense atelier ouvert ou une résidence d’écriture. C’est la raison pour laquelle nous publions des feuilletons. Catastrophes n’est pas un groupe, organisé autour d’un chef à credo, à coups de rappels à l’ordre et d’obséquiosité esthétique, mais un ensemble très informel.

Comment fonctionne-t-elle aujourd’hui ?
Peu à peu, la revue s’est enrichie : feuilletons, poèmes célibataires, traductions, sonnets, théorie, images ou collages, etc. Nous avons concentré l’activité du triumvirat éditorial autour de trois rubriques constituant un dossier bimestriel : à tour de rôle nous écrivons un édito, un Sentier critique et un Corps à corps (avec un texte de la tradition), qui se croisent sur un thème. Ainsi, le N°25 portera sur « l’objet », avec un édito mettant en parallèle Ponge et les « Objectivistes » américains Oppen et Zukofsky ; un Sentier critique sur les Poèmes retrouvés de George Oppen ; un Corps à corps avec ‘A’-9 de Zukofsky. Nos sommaires se remplissent d’une quinzaine d’inédits. Et une fois par an la collection « S !NG » publie une anthologie. On propose aussi, pour une douzaine de feuilletons qui nous semblent constituer un sommaire pertinent, une autre lecture. Après avoir publié un livre de Christine Chia et un de Julia Lepère, Guillaume Condello y fait paraître ces jours-ci sa traduction des Odes de Sharon Olds. La poétesse, âgée, y fait le bilan de sa vie sous forme d’odes, dans une langue qu’elle pousse à un degré de précision telle qu’elle brûle la page.

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

LMDA papier n°212-213
6.50 €
LMDA PDF n°212-213
2.00 €