La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Éditeur Un impitoyable tri

novembre 1995 | Le Matricule des Anges n°14 | par Emmanuel Laugier

En toute simplicité, sans relever plus que ça l’enthousiasme qu’il y a à recevoir deux à trois manuscrits par jour, Jean-Pierre Boyer nous dit attendre que toute cette masse de feuilles et d’émois s’entassent pou, un jour, décider, comme il dit, « de s’y mettre », 90 % des envois iront, là encore, s’empiler dans un coin, et les auteurs, il faut bien le dire, attendront un moment la lettre type qui mentionnera le refus de l’éditeur. Peu sortiront du tas pour rester sur le large bureau de Jean-Pierre Boyer.
Sans compter également les commandes qui, de temps à autre, s’ajoutent aux parutions annuelles (ce fut le cas pour les livres de Charles Juliet, André du Bouchet et Michel Leiris par exemple). Bref, il faut s’accrocher pour voir son livre paraître chez Fourbis, et ceux qui lancent leur production à la va vite, en ignorant complètement de quoi Jean-Pierre Boyer fait ses cuvées, ceux-là, oui, à moins d’avoir toute la fine naïveté créatrice des poèmes de Gaston Chaissac, auront eu la chance de gaspiller du papier et d’essouffler quelques photocopieuses…

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

LMDA PDF n°14
4,00 €