La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Chronique du cirque dans le désert

novembre 1995 | Le Matricule des Anges n°14 | par Thierry Guichard

Chronique du cirque dans le désert

Sa mère, un matin, tua son père d’un coup de carabine. Ensuite elle alla dans le jardin cueillir des poires, en chantonnant.« Les vingt-cinq nouvelles qui composent ce recueil sont à l’image de la chute de Un Crime : étonnantes, légères et décalées. Nous sommes loin du style baroque du seul roman de Xavier Bazot -Tableau de la passion (P.O.L, 1990)- qui préfère ici une prose simple, humble presque naïve. La poésie de ces textes très courts vient de là, de cette voix (parfois précieuse) qui effeuille sans pathos un monde sans pesanteur : »Pierrot a été à la guerre. Il devait tuer les gens avec beaucoup de tendresse." (Dans les Marais).
Dans un des plus elliptiques récits ( Trois de mes Amies), le narrateur écrit à propos d’une femme : « Elle se plia à ma présence comme on accepte un temps de saison. » Les nouvelles de Xavier Bazot sont ainsi, comme un soleil de mai qui brille en automne, incongrues, on les accepte pour cette nostalgie qu’elles ensemencent.

Le Serpent à plumes
192 pages, 80 FF

Chronique du cirque dans le désert Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°14 , novembre 1995.
LMDA PDF n°14
4.00 €