La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Spécimen mâle

septembre 2001 | Le Matricule des Anges n°36 | par Thierry Guichard

Spécimen mâle

Le troisième roman de Iegor Gran repose sur une idée : qu’adviendrait-il si les femmes, d’un seul coup, disparaissaient de la planète ? Écrit sur le mode de la fantaisie sans imagination et de l’ironie sans drôlerie, le roman devrait provoquer la soudaine disparition de ses lecteurs avant son mitan. Que l’idée de départ ne génère aucune pensée est déjà un exploit. Pour Iegor Gran, la disparition des femmes poserait essentiellement le problème de la sexualité. Son monde a l’épaisseur du papier cigarette, ses personnages pas même l’étoffe de marionnettes. Au mieux note-t-on l’expression d’un ethnocentrisme qui d’un problème planétaire fait une histoire française (avec un inspecteur chargé d’enquêter sur la disparition de millions de femmes : aucun ridicule ne nous est épargné). Un des personnages du livre est un écrivain qui prétend avoir écrit le roman moderne du 3e millénaire. Son oeuvre ridicule est l’autoportrait de celle qu’on lit. Ou qu’on essaie de lire. Car si les femmes disparaissent dès le premier chapitre du livre, la littérature, ici, a disparu avant elles.

Spécimen mâle
Iegor Gran
P.O.L
341 pages, 130 FF (19,82 )

Spécimen mâle Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°36 , septembre 2001.
LMDA papier n°36
6,50 
LMDA PDF n°36
4,00