La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français La chambre d’écho

septembre 2001 | Le Matricule des Anges n°36 | par Thierry Guichard

La Chambre d’écho

Gravement malade et ne supportant pas la corruption de son corps, Ferenc décide de quitter Natacha, sa jeune femme. Il part et elle doit ne pas chercher à savoir où. Entre eux, il y aura le téléphone. Et le corps de Ferenc se transforme en une voix que guette et écoute Natacha. Régine Detambel se place du côté de la jeune femme ; elle explore ce deuil impossible, les désirs du corps, la tessiture de la voix. Le téléphone devient l’unique véhicule d’un amour qui en deviendrait mystique s’il n’était pas seulement virtuel. Natacha cherche d’autres corps pour se défaire de Ferenc. Elle cherche une issue qui pourrait être aussi bien la mort que l’amour. Au bout de sa traversée du désert, la métamorphose aura lieu : la jeune femme immature devient une artiste reconnue. Minutieusement écrite, cette histoire d’amour dit quelque chose du processus de création autant que du désir de se libérer de ses propres carcans. Avec toujours chez Detambel, cette délicate cruauté qui fait que chaque note sonne juste.

La Chambre d’écho
Régine Detambel
Seuil
174 pages, 89 FF (13,57 )

La chambre d’écho Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°36 , septembre 2001.
LMDA papier n°36
6,50