La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

collection Le Promeneur Gallimard

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Armand Silvestre poète modique
de Jean-Yves Jouannais
Lmda N°27 Membre de la Revue Perpendiculaire, Jean-Yves Jouannais évoque dans un opuscule le poète et auteur de gauloiseries Armand Silvestre (1837-1901). C’est tout à son honneur d’autant qu’il l’a illustré d’un portrait. Pour le reste, on s’étonne que l’essai paraisse dans la collection Le Cabinet des lettrés quand il conviendrait si bien au Boudoir des courants d’air. Superficiel comme un blabla de...
Le paillasson de monsieur
août 1999
L' Assassin modéré
de Gilbert Keith Chesterton
2008
Lmda N°101 Trop méconnu, Chesterton (1874-1936) est un spécialiste de la littérature policière. Les amateurs ne doivent pas méconnaître le Père Brown, enquêteur rondouillard et néanmoins d’une sagacité à toute épreuve qui peut concurrencer sans démériter le célèbre Sherlock Holmes. Ce romancier prolixe, aussi à l’aise dans le fantastique que dans les exploits de détectives, cet essayiste et philosophe...
L’assassin modéré
mars 2009
Confessions
de Jean-Jacques Bouchard
2003
Lmda N°44 Le Grand Siècle était un vrai Cochon : pour preuve, les leçons d’anatomie de Bouchard, et un essai qui s’applique à libérer l’âge classique de ses pudibondes "bandelettes". Inutile de chercher Bouchard (1606 ?1641) dans le noble Dictionnaire des Lettres Françaises consacré au XVIIe siècle, chez Fayard : il n’y a pas d’entrée. Il faut dire que ses quelques écrits sont longtemps restés confidentiels, tel ce curieux manuscrit de vingt-sept feuillets découvert en 1850, et qu’on baptisa alors du nom un peu chargé de Confessions. Seulement, assis entre Saint Augustin...
Au dix-septième ciel
mai 2003
Considérations politiques sur les coups d’état
de Gabriel Naudé
2004
Lmda N°61 Éditées en douze exemplaires lors de leur parution, les « Considérations » de Gabriel Naudé exhument les multiples figures de l’art de gouverner sans foi ni loi. Pendant que Descartes s’apprête à renverser la scolastique et à faire du passé table rase, le libertin Gabriel Naudé (1600-1653), au service de Mazarin, ourdit le plan d’une bibliothèque encyclopédique et souveraine. Foin des réformes spirituelles ! La tradition offre des armes puissantes, et la passion des livres n’est pas le fait des seuls contemplatifs. Le savoir humain n’est ni la momie...
Bibliothécaire en armes
mars 2005
Correspondance (1930-1940)
de Gretel Adorno , Walter Benjamin
2007
Lmda N°85 Entre Walter Benjamin et Gretel Adorno, la correspondance nouée autour d’une amitié originale et unique, n’aura, durant la décennie la plus sombre de l’Europe, jamais failli. C’est en 1928 que Walter Benjamin fait la connaissance de Gretel Karplus, soit bien avant que cette jeune bourgeoise juive née à Berlin en 1902 ne devienne officiellement l’épouse de Theodor Wiesegrund Adorno. La première lettre adressée en juillet 1930 à sa « chère mademoiselle Karplus », Benjamin l’assortit d’un livre « destiné à protéger (leur) amitié ». Trois ans plus tard, dès les...
Sainte Felicitas dans la barbarie
juillet 2007
En URSS
de Pierre Herbart
2008
Lmda N°94 Lors d’un séjour en U.R.S.S., Pierre Herbart prend le pouls de la société russe. Sans complaisance, mais avec un optimisme étonnant. Dans des lignes qui ont valeur d’avertissement, Pierre Herbart (1904-1974) explique qu’il a longtemps hésité à publier les pages de journal réunies dans En U.R.S.S., craignant d’abord de blesser certains de ses amis, mais redoutant surtout qu’historiquement il ne fût trop tôt pour prendre ouvertement position. Une prudence qui contraste avec l’empressement de Gide à faire paraître son pavé...
Autopsie d’un régime
juin 2008
Fuite en Italie
de Mario Soldati
2008
Lmda N°92 Les éditions du Promeneur publient deux livres de Mario Soldati (1906-1999) qui témoignent de son sens aigu de l’observation du réel. L’occasion de découvrir un aspect de l’œuvre abondante de cet écrivain et cinéaste encore méconnu en France. Comparée à bien des œuvres enfantées dans la douleur et la parcimonie, celle de Mario Soldati pourra surprendre par son ampleur et sa diversité peu communes. Romancier et nouvelliste prolifique, dont le travail - par l’acuité du regard qui le surplombe, sinon par la profusion - a pu être comparé à celui de Simenon, il est aussi un cinéaste qui a rencontré le succès populaire avec une...
Le promeneur du siècle
avril 2008
Le Goût de l’homme
de Gérard Macé
2002
Lmda N°39 Plutôt que d’interroger l’anthropophagie en écrivain érudit, Gérard Macé a su éviter les pièges de l’humour ou de l’anecdote pour centrer le propos de son essai sur les écrits de l’ethnologue Pierre Clastres Chroniques des Indiens Guayakis. Ce texte n’est que la partie centrale de ce livre : il est encadré de deux autres essais de même importance, le premier consacré à Dumézil et le second à...
Trois étoiles
juin 2002
Guillotinez-moi ! Précis de décapitation
de Patrick Wald Lasowski
2008
Lmda N°90 Instrument de mort, et de gouvernement, de la Terreur, la guillotine a hanté le XIXe siècle. Baptisée par référence au docteur Guillotin alors qu’il n’en est pas l’inventeur mais en proposa l’usage dès 1789, cette mécanique sépulcrale comme l’appelait Chateaubriand, fut d’abord présentée comme un progrès mettant fin à une tradition qui faisait varier le supplice en fonction du crime. La mort...
Le tranchant de la terreur
février 2008
In Memoriam
de Stéphane Audeguy
2009
Lmda N°101 Quand on goûte un cocktail et qu’il est bon, on cherche à repérer quels ingrédients le constituent. Mais, souvent, ce n’est pas tant affaire d’ingrédients que de dosage, d’équilibre, de justesse. Avec le troisième roman de Stéphane Audeguy, on se surprend à ressentir une ivresse légère d’une lecture limpide. La rapidité des quatre-vingt-seize chapitres y est pour quelque chose, sûrement. Le...
Aux sources de l’homme
mars 2009
Interlude bleu
de Pere Gimferrer
2009
Lmda N°104 Les frontières sont des fils tendus entre deux hypothèses du monde ; avant Gimferrer, on n’avait peut-être jamais arpenté avec autant de raffinement celle qui sépare, autant qu’elle les réunit, la réalité réelle et la réalité artistique. Soudain la vie ressemble à ce que l’art nous a un jour donné à voir ; soudain le roman d’un autre, le film dont nous ne sommes pas le héros portent...
Les arts et les sens
juin 2009
Lettres au petit Franz
de Jean Genet
2000
Lmda N°34 Trois livres témoins, subjectifs et fraternels, éclairent la personnalité de Jean Genet et révèlent celle, surprenante, de son ami François Sentein. Né en 1920 à Montpellier, François Sentein nous livre tardivement deux volumes de ses Minutes qui couvrent sa jeunesse, entre 1938 et 1943, de dix-huit ans à vingt-trois ans. Politiquement engagé, il a des idées d’extrême droite, comme il le dit alors, mais il ne se veut pas fasciste. Quant à son orientation sexuelle, elle semblerait le porter vers les garçons, mais sans le rendre...
Genet et son petit « Franz »
avril 2001
Marcel Schwob, l’homme au masque d’or Exposition du 6 mars au 3 juin, à Nantes
de Marcel Schwob
2006
Lmda N°73 Depuis 2002 et la publication par Sylvain Goudemare et Alexandre Gefen des deux concurrents volumes d’Œuvres incomplètes (Belles Lettres et Phébus), on assiste à la résurgence de Marcel Schwob (1867-1905), cet écrivain, lecteur érudit, qui fut une bénédiction pour la littérature. Il était temps. La consécration définitive, c’est une exposition de la Bibliothèque municipale de Nantes, le...
L’oeuvre d’or
mai 2006
Minutes d’un libertin (1938-1941)
2000
Lmda N°34 Trois livres témoins, subjectifs et fraternels, éclairent la personnalité de Jean Genet et révèlent celle, surprenante, de son ami François Sentein. Né en 1920 à Montpellier, François Sentein nous livre tardivement deux volumes de ses Minutes qui couvrent sa jeunesse, entre 1938 et 1943, de dix-huit ans à vingt-trois ans. Politiquement engagé, il a des idées d’extrême droite, comme il le dit alors, mais il ne se veut pas fasciste. Quant à son orientation sexuelle, elle semblerait le porter vers les garçons, mais sans le rendre...
Genet et son petit « Franz »
avril 2001
Nouvelles Minutes d’un libertin 1942-1943
de François Sentein
2000
Lmda N°34 Trois livres témoins, subjectifs et fraternels, éclairent la personnalité de Jean Genet et révèlent celle, surprenante, de son ami François Sentein. Né en 1920 à Montpellier, François Sentein nous livre tardivement deux volumes de ses Minutes qui couvrent sa jeunesse, entre 1938 et 1943, de dix-huit ans à vingt-trois ans. Politiquement engagé, il a des idées d’extrême droite, comme il le dit alors, mais il ne se veut pas fasciste. Quant à son orientation sexuelle, elle semblerait le porter vers les garçons, mais sans le rendre...
Genet et son petit « Franz »
avril 2001
Proust fantôme
de Jérôme Prieur
2001
Lmda N°37 Marcel Proust appartient à la première génération d’écrivains dont on a vu autant d’instantanés que de photos posées. Sur la couverture de son Proust fantôme, Jérôme Prieur a choisi de cadrer le visage de Proust, qui semble livide. Est-ce d’épuisement qu’il ferme les yeux, en 1921, sur la terrasse du Jeu de paume ? Derrière tout livre, se cache un être. Si l’oeuvre est géniale, si elle...
L’inoubliable lecture
décembre 2001
Sortilèges et astrologie (suivi de) De la présence d’esprit : un fragment
de Thomas De Quincey
1997
Lmda N°22 On n’en finit pas de redécouvrir l’œuvre de Thomas de Quincey (1785-1859) dont Les Confessions d’un mangeur d’opium cachent souvent des romans et des textes d’un tragique ou d’un humour l’un comme l’autre passionnants. C’est du côté de l’amusement que se situent Sortilège et astrologie suivi de De la présence d’esprit : un fragment. Le premier texte met en scène l’écrivain sommé de livrer une...
Sortilège et astrologie
janvier 1998
Le Train de l’espérance
de Mario Soldati
2008
Lmda N°92 Les éditions du Promeneur publient deux livres de Mario Soldati (1906-1999) qui témoignent de son sens aigu de l’observation du réel. L’occasion de découvrir un aspect de l’œuvre abondante de cet écrivain et cinéaste encore méconnu en France. Comparée à bien des œuvres enfantées dans la douleur et la parcimonie, celle de Mario Soldati pourra surprendre par son ampleur et sa diversité peu communes. Romancier et nouvelliste prolifique, dont le travail - par l’acuité du regard qui le surplombe, sinon par la profusion - a pu être comparé à celui de Simenon, il est aussi un cinéaste qui a rencontré le succès populaire avec une...
Le promeneur du siècle
avril 2008
Le Traité du transport amoureux
de Patrick Wald Lasowski
2004
Lmda N°58 Au pas du vagabond désir et au rythme de l’émotion qui s’affole, Patrick Wald Lasowski nous dit tout des transports qui ravissent. Patrick Wald Lasowski a l’érudition heureuse et la plume allègre. Auteur d’essais riches et subtils consacrés à la sensibilité libertine du XVIIIe siècle (Libertines, L’Ardeur et la galanterie), responsable de l’édition des Romanciers libertins du XVIIIe siècle dans la Bibliothèque de la Pléiade, il nous avait donné l’année dernière un très jubilant Traité des mouches secrètes (Le Promeneur)...
Carrosses et caresses
novembre 2004
L' Ultime faveur
de Patrick Wald Lasowski
2006
Lmda N°73 C’est une véritable faveur que nous fait Patrick Wald Lasowski en nous offrant, après Le Traité des mouches secrètes et Le Traité du transport amoureux, cent délicieuses petites pages tournant autour de cet art du plaisir dont le XVIIIe siècle a fait une de ses spécialités, lui qui a mis la bibliothèque dans le boudoir et conjugué le désir à toutes les formes de civilité. Cent pages nouant et...
Bienfaits libertains
mai 2006
Un temps pour tuer
de Ludovic Flamant
2009
Lmda N°109 Les errements en Ethiopie d’un officier italien aux prises avec l’étrangeté fascinante de l’autre. Réédition du seul roman d’Ennio Flaiano, scénariste de Fellini. Pourfendeur de l’optimisme facile, essayiste, journaliste d’une lucidité impitoyable « Si les peuples se connaissaient mieux, ils se détesteraient encore plus » Ennio Flaiano (1910-1972), qui fut aussi le scénariste de Fellini (La Dolce Vita, La Strada, Huit et demi, Juliette des esprits), travailla avec Antonioni (La Nuit), Roberto Rosselini, William Wyler…, n’aura écrit qu’un seul roman, Un...
À corps perdus
janvier 2010
Vie d’Adrien, vie d’Héliogabale
de Michel de Marolles
Lmda N°10 Michel de Marolles (1600-1681), abbé de Villeloin, était plus préoccupé d’art que du salut des âmes. Devenu l’archétype du collectionneur en réunissant plus de cent mille estampes, il fut aussi un traducteur prolixe doublé d’un vulgarisateur à l’usage des courtisans. Extraits de la version qu’il donnait en 1667 de l’Histoire auguste (recueil de trente biographies d’empereurs romains...
Vie d’Adrien. Vie d’Héliogabalde
décembre 1994
Vie de Richard Savage
de Samuel Johnson
2010
Lmda N°113 C’est à une promenade surprenante que nous convient ces deux volumes qui, publiés en parallèle, se font écho par-delà les siècles. L’Italien Giorgio Manganelli (dont Le Promeneur a édité déjà maints essais aussi érudits que toniques) se risque, en 1961, à brosser en une sorte d’esquisse, prestement enlevée, la vie de l’écrivain anglais Samuel Johnson (1709-1784), pourtant l’objet des...
Vies
mai 2010
Vie de Samuel Johnson
de Giorgio Manganelli
2010
Lmda N°113 C’est à une promenade surprenante que nous convient ces deux volumes qui, publiés en parallèle, se font écho par-delà les siècles. L’Italien Giorgio Manganelli (dont Le Promeneur a édité déjà maints essais aussi érudits que toniques) se risque, en 1961, à brosser en une sorte d’esquisse, prestement enlevée, la vie de l’écrivain anglais Samuel Johnson (1709-1784), pourtant l’objet des...
Vies
mai 2010
Le Violon de Crémone
de Louise de Vilmorin
2007
Lmda N°83 Au Panthéon des grandes figures féminines du siècle, Louise de Vilmorin (1902-1969) incarne l’art de la conversation. Amatrice de bons mots, elle est aux yeux de tous la correspondante de Morand, Cocteau ou Malraux. Son amour des lettres, elle le partagera également avec le cercle du « Salon bleu », qu’elle réunissait dans son château de Verrières-le-Buisson à l’occasion d’agapes dominicales...
Les variations Hoffmann
mai 2007

Auteurs