La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Serge Safran éditeur

A propos

La fuite du temps Serge Safran a tourné la page. Depuis deux ans, il publie sous son propre nom des fictions françaises et traduites. Une bonne adresse pour les jeunes auteurs. C’est depuis son petit bureau loué à la galerie Oblique, Village Saint Paul, au cœur du Marais parisien, que Serge Safran entame sa troisième vie d’éditeur. Après celle passée au Castor Astral (et à la revue Jungle) où il apprit le métier. Puis celle aux éditions Zulma qu’il cofonda en 1990 et dont il fut le directeur littéraire jusqu’en 2011. Le natif de Bordeaux, même fâché avec les chiffres, fait ses comptes : il a publié ou contribué à faire publier près de 300 auteurs, parmi lesquels un prix Nobel, le poète suédois Tomas Tranströmer. Ce qui devrait le rassurer. « Je reste un très...
octobre 2013
Le Matricule des Anges n°147

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Babylone underground
de Eloïse Cohen de Timary
2015
Lmda N°162 Gaston Galibert, vie de famille banale, décide, poussé par sa femme, de se faire passer pour mort : « Elle empoche l’assurance-vie, moi je repars de zéro ». Le contrat est simple. Cavale oblige, le voici devenu Marguerite Schwartz. Une transfiguration radicale qui brouille ses origines biologiques et culturelles. Sa fuite, qui le conduit de Paris à Buenos Aires, puis à Valparaiso, achève son...
Babylone underground de Eloïse Cohen de Timary
avril 2015
Ce bel été 1964
de Pierre Filoche
2020
Lmda N°215 Après quinze ans sans rien publier, revoilà Pierre Filoche, 70 ans bientôt. Lui qui signait plutôt des policiers, jusqu’à participer au Poulpe (Éros les tanna tous), épouse cette fois un registre plus psychologique, plus intimiste. Dans ce récit (autobiographique ?) d’apprentissage d’un ado dégingandé, initiation aux choses de la vie et des sentiments, Pierre Filoche met en scène Paul Esnault...
Ce bel été 1964, de Pierre Filoche
juillet 2020
Le Cimetière englouti
de Goran Tribuson
2016
Lmda N°178 Aux confins du réel, l’écrivain croate se lance à la recherche du temps perdu. Et signe avec son Cimetière englouti un roman facétieux et revigorant. Mis à part son traducteur (Alain Cappon), son éditeur (Serge Safran), ses concitoyens et lecteurs de Croatie, Goran Tribuson est à ce jour (à ce jour seulement, espérons-le) un bel inconnu. Le Cimetière englouti (en passant, un titre de rêve pour âme mélancolique) est la première des œuvres de cet écrivain prolixe en son pays à être traduite. Que nous raconte Goran Tribuson, lui qui n’hésite...
Jeux de mémoire
novembre 2016
Dankala
de Isabelle Sivan
2018
Lmda N°190 Premier roman à énigme chez les expatriés français en Afrique, Dankala d’Isabelle Sivan mêle suspens et comédie de mœurs. Lorsqu’elle prend la plume, Isabelle Sivan est avocate ou écrivain selon le moment de la journée. Quand elle est avocate, elle a une spécialité : la propriété intellectuelle. Quand elle est écrivain, sa dilection la porte à observer ses contemporains, placés de préférence en terre étrangère où elle leur fait subir les affres d’un exotisme problématique. Native de Marseille, c’est peut-être un...
Achille voit tout
février 2018
Le Dernier Porc
de Horace Engdahl
2018
Lmda N°191 Abandonné car il a « cessé d’éveiller l’intérêt » (de sa compagne, imagine-t-on), un homme fait les cent pas, une nuit, sur ce qui pourrait tout aussi bien être la scène d’un théâtre que le plancher d’un appartement vide. Il déroule le fil de ses idées noires dans un long monologue entrecoupé de fredonnements à la mesure de sa mélancolie (My Funny Valentine) ou de son désespoir (psaume n°159...
Le Dernier Porc de Horace Engdahl
mars 2018
Dictionnaire des romanciers algériens
de Salim Jay
2018
Lmda N°202 Essayiste et prosateur, Salim Jay publie une somme consacrée au roman algérien. Rattrapage… Le Dictionnaire des romanciers algériens de Salim Jay vient de paraître. Depuis la publication du Dictionnaire des auteurs marocains (Eddif-Paris-Méditarranée, 2005), on attendait que soit comblée cette lacune de notre savoir collectif. Mais gare ! La disponibilité en librairie, cette décomplexée possibilité de le lire n’en fait pas moins un livre dangereux : d’abord parce qu’on n’en sort...
Si l’Algérie m’était contée
avril 2019
L' Égout
de Andrija Matic
2018
Lmda N°196 Abruptement, le « Gouvernement d’Unité Populaire » supprime l’usage de l’anglais. Bojan, professeur, tombe dans le chômage : pas même un emploi pour édifier le « palais de la Concorde ». Va-t-il enseigner l’anglais aux deux enfants du « directeur du Service National de la Sécurité » ? Il s’agit de pouvoir percer à jour les visées de « l’ennemi  ». Hélas, il lui faut également accompagner ses...
L' Égout de Andrija Matic
septembre 2018
L' Étoile du chien qui attend son repas
de Hwang Sok-Yong
2016
Lmda N°174 L’écrivain sud-coréen Hwang Sok-yong revient sur ses années de jeunesse dans un roman délicat, violent, initiatique. Coincée entre le Japon et la Chine, divisée par le bras de fer entre Russes et Américains, la Corée a eu bien du mal à s’affirmer au cours du siècle dernier. Cette question de l’identité traverse l’œuvre de Hwang Sok-yong, pour qui engagement politique et écriture sont intimement liés, d’où d’innombrables années de prison, d’exil et une douzaine de romans et de nouvelles, à son actif. Né en...
Lune d’argent
juin 2016
Le Garçon : Scènes de la vie provinciale
de Olivia Resenterra
2016
Lmda N°177 Un village, des on-dit, des forains, un arrêt de bus, une maison. Dans la maison une vieille fille et sa très vieille mère. Le premier roman d’Olivia Resenterra, auteure d’un essai Des femmes admirables (PUF, 2012) est un fruit mûr que l’on pèle, de la peau à la chair, jusqu’au noyau. Où chaque couche ne peut se libérer de celle qui la précède ni de celle qui la suit. Le Garçon, scènes de la...
Scènes de ménage
octobre 2016
Giratoire
de Dominique Paravel
2016
Lmda N°170 Deux êtres fragiles partagent un bout de chemin sur les routes drômoises, se fuient et se cherchent, hors du temps, rebelles aux contingences. Lui, Joaquin Reyes, a hérité d’une tâche délicate : réaliser un projet de décoration pour un petit rond-point perdu en pleine campagne. Elle, Vivienne Hennesy, l’accompagne en tant que représentante du siège de sa société. Fantasque échalas, elle ne...
Giratoire de Dominique Paravel
février 2016
Nostra Requiem
de Ludovic Roubaudi
2020
Lmda N°212-213 Avons-nous dans les mains un genre de conte voltairien, comme le suggère dans sa présentation Serge Safran, éditeur de ce livre, quatre ans après la publication de Camille et Merveille, dans une tout autre veine ? On peut le dire, oui, car Ludovic Roubaudi est un conteur hors-pair. Il confirme, s’il le fallait encore, qu’il est un écrivain original et polyvalent, qu’on a découvert en 2002...
Nostra requiem de Ludovic Roubaudi
mai 2020
Sur Proust
de Pierre Klossowski
2019
Lmda N°200 Écrivain, philosophe et peintre, Pierre Klossowski pense en portant le regard à son incandescence. Deux inédits viennent illustrer cette démarche. L’un éclaire sa fantasmagorie intime, l’autre montre son acuité de lecteur. Conjuguant théologie et pornographie, innocence et pureté, imagination ingénue et jeux raffinés de l’érudition, l’œuvre de Pierre Klossowski (1905-2001) est marquée par l’invention du personnage de Roberte. Omniprésente dans les Lois de l’hospitalité (1965) – un titre sous lequel sont regroupés trois récits : Roberte, ce soir (1964), La Révocation de l’Édit de Nantes (1959), Le Souffleur...
Bienvenue chez Klossowski
février 2019
Les Troupeaux de la colère
de Bachisio Zizi
2016
Lmda N°177 On vole son troupeau à un berger et l’inéluctable débine se met en branle. Un grand roman prolétarien du sarde Bachisio Zizi, enfin traduit. Bachisio Zizi a disparu il y a deux ans sans qu’aucun de ses romans ne connaisse de version française. En découvrant les qualités des Troupeaux de la colère, on est en droit de trouver ça surprenant. Ce Greggi d’ira de 1974 ayant toutes les caractéristiques du grand roman italien, comme Ladri di biciclette du graveur et écrivain Luigi Bartolini (1892-1963), œuvre bien connue de nos...
Les raisons de la colère
octobre 2016
Le Vieux Journal
de Lee Seung-U
2013
Lmda N°149 Huit nouvelles et autant de tempêtes, déclenchées par le Coréen Lee Seung-U. Introspectives et fantastiques. À l’extrême sud de la Corée se situe Jongnamjin, un petit village côtier. « Si la Péninsule était un arbre, c’est là qu’il prendrait racine pour puiser sa sève. » Juste en face s’élève l’îlot de Crève-cœur aux deux collines semblables à des seins. Au couchant, l’œil perçoit tantôt un mamelon, tantôt les deux. Un peu comme la plume de Lee Seung-U qui à travers ce recueil n’en finit pas...
Le blues de la dépossession
janvier 2014
Le Voyage de M. de Balzac à Turin
de Max Genève
2016
Lmda N°171 S’attaquer à un épisode de la vie de Balzac demande une certaine audace littéraire, amplement validée par le style et l’érudition de Max Genève. Son roman n’est pas une sèche biographie. Il délaisse la figure balzacienne, figée dans une posture tragique (travail acharné, dettes insondables, agonie effroyable) pour se concentrer sur ce voyage à Turin de 1836, « qui fut un moment heureux dans...
Le Voyage de M. de Balzac à Turin de Max Genève
mars 2016

Auteurs