La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Visage retrouvé

mai 2003 | Le Matricule des Anges n°44 | par Caroline-Jane Guyon-Williams

Visage retrouvé

Ceux qui aiment le théâtre de Wajdi Mouawad retrouveront ici son monde d’enfance, d’exil, traversé de figures oniriques. Ce jeune Libanais évoque la vie d’un petit garçon dont la famille a fui la guerre. Mais en exil, la terreur ne le quitte pas. Ses crises d’angoisse s’enracinent dans un événement traumatique : un bus incendié sous ses yeux et dont les passagers ont brûlé vif. Des flammes a jailli la figure de la femme de bois, symbole de l’horreur, elle le hante sans relâche, le possède. « À elle seule elle était l’éclatement de toutes mes douleurs. Tapie dans tous les recoins de mon âme, elle surgissait au moment où, au cœur d’une trop effrayante obscurité, j’invoquais la lumière. Elle apparaissait de mon aveuglement dû à la soudaine clarté et s’apprêtait à me dévorer. » Un âpre combat s’engage qu’il finit par gagner en aisant montre d’une énergie qu’on pourrait qualifier de bataillienne et qui pétrit son écriture. Comment côtoyer le pire et le dompter, passer du repli à la création ? Ce roman d’expérience des limites est à prendre comme un manuel d’exorcisme au quotidien.

Visage retrouvé
Wajdi Mouawad
Actes Sud/Léméac
211 pages, 17

Visage retrouvé Par Caroline-Jane Guyon-Williams
Le Matricule des Anges n°44 , mai 2003.
LMDA PDF n°44
4.00 €