La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger La Ballade de Billie et Joe

mai 2003 | Le Matricule des Anges n°44 | par Emmanuelle Bal

La Ballade de Billie et Joe

Sur la grande roue, Billie, grisée, rêve de s’envoler. Joe, en bas, regarde le vent soulever sa robe. Les voilà entraînés dans les feux d’une « passion maladive », qui explose en scènes érotiques. Tous deux rêvent de quitter le quotidien « comme des voleurs ». Ce sera le Maroc, puis la fuite en Italie. Leur « ballade » à la Bonnie and Clyde les mène vers des horizons énigmatiques, où se mêlent conte, cinéma, tendresse et mélancolie.
Cette histoire d’amour moderne de Martin R. Dean, né à Bâle, étonne par la polyphonie de l’univers où elle se déroule : électricité des pistes de danse et des casinos, silence et lumière du désert, mystère d’une villa aux portes secrètes, morosité d’un deux-pièces… Cette polyphonie se retrouve aussi dans la narration : monologues intérieurs, récits de rêves et dialogues s’entremêlent sans distinction. Plus drôle, un motif traverse le roman : les chaussures. Sa répétition en fait un élément du code amoureux de Billie et Joe. Neuves ou « pleines de rides et de crevasses », « camarades inséparables », attentives « comme des oreilles », les chaussures semblent contenir tous leurs secrets. Un roman émouvant.

La Ballade de Billie et Joe
Martin R. Dean
Traduit de l’allemand par Sibylle Muller
Circé - 232 pages, 21,50

La Ballade de Billie et Joe Par Emmanuelle Bal
Le Matricule des Anges n°44 , mai 2003.
LMDA PDF n°44
4.00 €