La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Éditeur Le voyage vertical

avril 2004 | Le Matricule des Anges n°52 | par Philippe Savary

Ex-officier de marine, le philosophe Michel Serres l’évoqua à plus d’un titre. Le passage du Nord-Ouest, qui fait communiquer l’Océan atlantique et le Pacifique, est un lieu de glace sans cesse en mouvement semé d’embûches. Filons la métaphore. La traversée s’apparente à une aventure au long cours où le désir de découverte réclame quelque qualité : de la patience, une bonne résistance ainsi que le goût pour le travail d’équipe. C’est animées par cet état d’esprit que les éditions Passage du Nord-Ouest ont construit leur catalogue depuis maintenant deux ans. Partie non pas de l’Arctique canadien mais de Paris, l’improbable embarcation, conduite par Ingrid Pelletier, 33 ans, Pierre-Olivier Sanchez, 35 ans, et Georges Bourgeuil, 40 ans, vadrouille avec audace dans les belles eaux des littératures hispanique, lusophone et renaissante sous la forme de deux collections : « Traductions contemporaines » et « Les Muses inconnues ». Autrement dit des courants éditoriaux peu fréquentés par les pétroliers de la grande industrie ; parce qu’ici, par-dessus tout, on aime le grand air, le plaisir de la langue, ce qui remue, porté par l’allégresse et l’imagination.
L’histoire et le destin de l’équipage se jouent en l’an 2000. Premier acte. Lassés par leur travail de libraires, Ingrid et Georges quittent L’Écume des pages avec deux projets dans leur valise : Le Parnasse des poètes satyriques (sur lequel Georges planche) et un livre-culte au Portugal Ce que dit Molero de Dinis Machado (200 000 exemplaires vendus) qu’Ingrid a découvert lors d’un séjour à Lisbonne. « J’en étais folle de ce livre publié en 1977. Il fallait le traduire. »
Deuxième acte. Après dix années de marine (« j’avais besoin de liberté ») et 250 jours de mer par an, Pierre-Olivier, originaire de Nancy, pose le pied à terre. Le second maître aura connu l’Adriatique pendant le conflit yougoslave, la guerre entre l’Erythrée et l’Éthiopie vue de Djibouti, le Golfe persique, la Mer Noire. « Officiellement, je m’occupais des transmissions ; officieusement, j’étais bibliothécaire. Les bouquins étaient mes meilleurs copains. » Il cite Beckett et Sarraute, la littérature fin-de-siècle, Larbaud et Cendrars. Une décennie d’embarquements lui aura laissé le temps de réfléchir. Par chance, l’armée est prête à financer sa reconversion. Il tente alors une école de libraires à Épernay puis une école de correcteurs à Paris. Sans succès.
Troisième acte. En octobre, Pierre-Olivier rejoint le Cecofop de Nantes, où sont enseignés les métiers du livre l’apprentissage se termine par l’édition d’ouvrages à l’enseigne du Passeur. Ingrid a eu la même idée. C’est l’année consacrée à l’Espagne. La formation débute ainsi : « Apportez-nous un texte ». Ils travailleront tous les deux sur un recueil de poèmes de Rafael Alberti, apprendront la mise en page, la correction, le droit, etc. « Ce fut une formation décisive et inoubliable », disent-ils en évoquant les cours, l’ambiance, et au souvenir des...

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

LMDA papier n°52
6.50 €
LMDA PDF n°52
4.00 €