La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Passage du nord/ouest

A propos

Le voyage vertical Ex-officier de marine, le philosophe Michel Serres l’évoqua à plus d’un titre. Le passage du Nord-Ouest, qui fait communiquer l’Océan atlantique et le Pacifique, est un lieu de glace sans cesse en mouvement semé d’embûches. Filons la métaphore. La traversée s’apparente à une aventure au long cours où le désir de découverte réclame quelque qualité : de la patience, une bonne résistance ainsi que le goût pour le travail d’équipe. C’est animées par cet état d’esprit que les éditions Passage du Nord-Ouest ont construit leur catalogue depuis maintenant deux ans. Partie non pas de...
avril 2004
Le Matricule des Anges n°52

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Alector ou le coq, histoire fabuleuse
de Barthélémy Aneau
2003
Lmda N°48 L’enchanteur renaissant « Joyeuseté et beauté » à foison, avec la redécouverte d’une « histoire fabuleuse » tissée par Barthélémy Aneau, il y a plus de quatre siècles. Il faut encore saluer les éditions Passage du Nord/Ouest. Une nouvelle fois, un texte d’un autre âge revient à la lumière, et s’avère essentiel ; une nouvelle fois, Georges Bourgueil sait l’éclairer sans académisme ni vaine érudition. Comment donner une idée de cette flamboyante histoire, à la croisée du récit fantastique et du conte philosophique ? Disons, pour commencer, qu’un protagoniste,...
L’enchanteur renaissant
novembre 2003
American Prophet
de Paul Beatty
2013
Lmda N°147 Paul Beatty s’interroge de nouveau sur la fiction de l’identité noire et trace un portrait sans concession d’une Amérique bien-pensante. L’identité noire, écrivait Paul Beatty dans Slumberland (Seuil, 2009), c’est du passé, et moi, pour ma part, je ne pourrais m’en réjouir davantage, parce que désormais je suis libre d’aller au centre de bronzage si j’en ai envie, et j’en ai envie. » Cette question de l’identité était déjà au cœur d’American Prophet, son premier roman, aujourd’hui traduit aux éditions du Passage du Nord-Ouest....
Le grain des mots
octobre 2013
Atomik Aztex
de Sesshu Foster
2013
Lmda N°139 Atomik Aztex de Sesshu Foster Ce roman, Atomik Aztex, est le premier d’un poète de Los Angeles, Sesshu Foster. La note liminaire est un avertissement au lecteur : « Les gens désireux de trouver une intrigue dans ce livre devraient lire Huck Finn », et juste avant, « les lecteurs qui cherchent des informations précises sur les peuples Nahua et Mexica ou sur l’usine d’emballage de viande Farmer John doivent lire des...
Brice Matthieussent
janvier 2013
La Boîte blonde
de Toby Olson
2008
Lmda N°91 Faisant de la boîte le symbole du désir et de la part cachée de toute création, Toby Olson s’attache à fondre l’œuvre de Marcel Duchamp dans la narrativité. Un art de la conjugaison et de la concordance qui produit d’étranges effets de vérité. Les formes contemporaines de la fiction sont mouvantes, labyrinthiques. Ou parfaitement inattendues, comme dans La Boîte blonde, signée Toby Olson, écrivain américain né en 1937 dont on a pu lire Seaview et La Femme qui échappa à la honte au Serpent à plumes. En un geste parent de celui de Marcel Duchamp, c’est le pendant diagonal, sinon d’équivalent littéraire de l’œuvre de ce dernier, que...
Osmoses en tout genre
mars 2008
Ce que dit Molero
de Dinis Machado
2002
Lmda N°39 Un homme sous surveillance, un rapporteur d’imaginaire, des Bouvard et Pécuchet d’une police d’opérette forment le quatuor étrange de l’éblouissant roman de Dinis Machado. Créées en septembre 2001, les éditions Passage du nord/ouest viennent d’entamer leur vie éditoriale par un coup d’éclat : la publication de Ce que dit Molero, roman du Portugais Dinis Machado. Initialement paru chez un petit éditeur, à Lisbonne, en 1977, ce roman a connu dans son pays un succès inattendu, qui ne s’est jamais démenti, pour atteindre quatorze éditions et cent mille exemplaires...
Molero prétend
juin 2002
Le Chevalier de Saxe
de Juan Benet
2005
Lmda N°63 Amateur de roman historique, passe ton chemin. Celui qu’emprunte le chevalier de Saxe ne t’apportera pas le dépaysement que tu es en droit d’espérer. C’est bien davantage à un voyage dans les tréfonds de la conscience d’un homme de foi qu’invite ce roman, œuvre tardive de l’écrivain espagnol Juan Benet (1927-1989). Le récit, qui se déroule en 1531, a pour cadre les routes hivernales de la...
Route de la foi
mai 2005
Défense des animaux & pornographie
de J. Eric Miller
2010
Lmda N°115 Quelque part, aux confins d’une humanité besogneuse, un fermier baise sa fille, encule incontinent et son aîné et son cadet, soumettant la fornication familiale aux règles d’un fordisme porcin. À San Francisco, coincé dans la cabine d’un peep show tel un rat dans sa boîte, un étudiant du Montana goûte aux plaisirs amers de la fellation. Entre Mobile et La Nouvelle-Orléans, Petit Rouge,...
Défense des animaux et pornographie
juillet 2010
Des Os dans le désert
de Sergio Gonzalez Rodriguez
2007
Lmda N°86 Le livre de Sergio González Rodríguez sur le féminicide de Ciudad Juárez (Mexique) est à la fois une radiographie du mal et un réquisitoire contre l’impunité. L’affaire aura fait le tour du monde, mobilisé les forums et les ONG. Le juge antiterroriste espagnol Baltasar Garzón parla de crimes contre l’humanité. L’auteur de ces pages, écrivain et journaliste mexicain, d’un des plus « stupéfiants » mystères criminels de tous les temps. Bienvenue dans l’enfer. Bienvenue dans « la quatrième dimension », dira l’ex-agent du FBI Robert K. Ressler,...
La ville maudite
septembre 2007
La Fête de l’âne
de Juan Francisco Ferré
2012
Lmda N°138 L’écrivain espagnol subvertit, dans une farce délirante et macabre, le mythe du nationalisme basque. Bien que le terrorisme basque ait longtemps été au centre de l’actualité espagnole, aucun romancier n’a eu le courage d’en parler. Aucun, sauf Juan Francisco Ferré (l’auteur de Providence) qui écrivit La Fête de l’âne en 2005, au plus fort de la lutte contre l’ETA. Tout commence par la reconstitution de l’attentat de 1973 qui coûta la vie à l’amiral Carrero Blanco, alors considéré comme...
Ferré, l’artificier
novembre 2012
Finisterra paysage et peuplement
de Carlos de Oliveira
2003
Lmda N°44 Après nous avoir plongés dans le Parnasse des poètes satyriques pour un chevauchage des mots et un entrefoutage des lettres en bonne et due forme, nous avoir projetés dans le Portugal de Salazar avec le magnifique et orwellien Ce que dit Molero de Dinis Machado et nous avoir démontré toute la dimension assassine de la lecture en exhumant le premier roman d’Enrique Vila-Matas, les jeunes...
Les fleurs du mal
mai 2003
L' Homme sans tête
de Sergio Gonzalez Rodriguez
2009
Lmda N°110 Trancher la tête, ôter à l’ennemi sa dignité et sa puissance. La décapitation relève d’un symbolisme complexe. Le journaliste mexicain Sergio González Rodríguez n’en est pas à son premier essai sur le sujet. En 2007 était paru en français Des os dans le désert, un texte sur le féminicide de Ciudad Juarez perpétré entre 1993 et 2005, et dans lequel plus de 500 femmes avaient trouvé la mort. Un...
L’homme sans tête
février 2010
Jacob le mutant (suivi de) Chiens héros
de Mario Bellatin
2006
Lmda N°79 Biographies fabriquées et témoignages truqués font partie du jeu de Mario Bellatin. Cette fois-ci, il s’agit de reconstituer un livre fantôme de Joseph Roth La Frontière, perdu sinon détenu par son éditeur allemand. Jacob, héros de ce roman, tient une auberge, est rabbin à mi-temps, perd son épouse et disparaît pour renaître outre-Atlantique dans la peau de sa belle-fille âgée de 80 ans. De...
Solitudes d’écrits
janvier 2007
Katarina, le paon et le jésuite
de Drago Jančar
2009
Lmda N°108 Denses mais alertes, touffues sans être confuses, analytiques et poétiques à la fois, ces 572 pages redonnent au roman historique sa noblesse et sa pertinence. Saluons donc cette entreprise éditoriale : de la précision de la traduction à la qualité de la typographie, tout concourt au plaisir de cette découverte. Drago Jancar est slovène (deux de ses romans ont naguère été publiés par...
Katarina
novembre 2009
Les Lances rouillées
de Juan Benet
2010
Lmda N°117 Les Lances rouillées, de Juan Benet Les Lances rouillées est le dixième volume que je traduis de Juan Benet – figure de tout premier plan dans les lettres espagnoles de la seconde moitié du XXe siècle –, ce qui suppose une familiarité avec l’écriture et l’univers bénétiens qui n’altère toutefois en rien – au contraire – la fascination qu’ils produisent sur moi. Qui ne supprime pas non plus les difficultés de traduction, même si...
Claude Murcia
octobre 2010
La Lecture assassine
de Enrique Vila-Matas
2002
Lmda N°42 Un écrivain scélérat peut-il composer un livre qui n’accorderait aucune chance de survie à son lecteur ? De quelle nature serait le crime s’il corrompait réellement la chair et le sang par le seule artillerie des mots ? Dans un bref récit, l’écrivain espagnol Enrique Vila-Matas s’exerça en 1975 à cette ébauche d’homicide littéraire. Réfugié à Paris, âgé de 27 ans, le Catalan présenta son...
Les mots et la mort
janvier 2003
La Lettre e
de Augusto Monterroso
2009
Lmda N°103 Beau pari d’éditeur que de faire exister pour le lecteur français un texte indéniablement passionnant, truculent et foisonnant de l’un des plus grands auteurs de la littérature latino-américaine. Augusto Monterroso, guatémaltèque de naissance et mexicain d’adoption, livre sous la forme très libre et ouverte d’un journal une mine de réflexions, brefs récits, souvenirs et anecdotes au sujet de...
La lettre E
mai 2009
Luke la main froide
de Donn Pearce
2011
Lmda N°123 De longues chaînes de bagnards enchaînés les uns aux autres sur la route, pelletant comme des damnés. Le dernier arrivé n’est pas le plus docile, Lloyd Jackson, Luke dit la Main Froide est un héros de la Deuxième Guerre mondiale, devenu « gangster de parcmètres ». C’est une bête de travail qui adore faire des paris stupides. Mais quand il joue du banjo les larmes ruissellent de ses yeux. Il...
La tête haute
mai 2011
Mantra
de Rodrigo Fresán
2006
Lmda N°77 Mantra, par l’Argentin Rodrigo Fresán, est un objet littéraire non identifié qui vous tombe sur la tête. Démesuré, monstrueux et compliqué comme la ville dont il s’inspire. Le sujet de départ était Mexico, « cette araignée qui tisse toutes les toiles existantes ». Le résultat final est un « roman démontable », une « aberration littéraire » : c’est ce que dit la 4e de couverture. Trois parties, trois narrateurs interchangeables, et le dénommé Mantra qui survole l’ensemble. Pour se présenter à nous en même temps qu’à ses nouveaux camarades de classe, il commence...
Mexico aux rayons X
octobre 2006
Mes deux mondes
de Sergio Chejfec
2011
Lmda N°123 Dans Mes deux mondes, l’écrivain argentin Sergio Chejfec transforme une promenade inattendue en confession intime, privilégiant de troublants jeux de dédoublement. Ils sont bavards, agaçants, lettrés et résolument célibataires. Avares de leurs mots mais pas de leur temps. Amers et ingénus, timides et impertinents. Portés à la digression et à la lisière de l’anachronisme. Oisifs. Raseurs et divertissants. Ils sont casaniers et adorent l’aventure. L’aventure commence au pied du lit ou au coin de la première rue : dès qu’il faut mettre un pied, un mot,...
Parc sauvage
mai 2011
Mouvement perpétuel
de Augusto Monterroso
2004
Lmda N°59 Dans un livre à tiroirs où le coq-à-l’âne côtoie le vol de la mouche, Augusto Monterroso nous convie à une fête qui célèbre la musique feutrée des mots. Entre la page écrite du livre de Monterroso et ce qu’on reçoit au cours de la lecture, persiste un léger flottement. Peut-être parce que, fixé sur nous, on ressent la présence du regard de l’auteur. Le sens est-il dans ce qu’on lit ou bien dans ce regard, et le sourire qui va avec, léger et grave, compatissant à notre questionnement ? Drôle de livre que ce livre, charmant et un peu...
Des mouches et des hommes
janvier 2005
Le Moyen de parvenir
de Béroalde de Verville
Lmda N°43 "Le Moyen de parvenir", "antidote contre tout malheur" délivré en 1616, constitue-t-il encore un texte accessible ? Oui, si l’on se sent d’ingérer le parler sans pareil de Béroalde de Verville. Il rédigea des traités d’alchimie et d’institution juridique, entreprit un cycle romanesque, s’essaya encore à la poésie scientifique ou licencieuse -c’était un chanoine curieux, en un temps où de tels esprits s’appliquaient à des sujets divers. Plus surprenant apparaît le témoignage d’un contemporain, selon lequel François Brouard dit Béroalde de Verville fréquentait tavernes et bordels...
La langue fourchante
mars 2003
Le Parnasse des poètes satyriques
de Collectif
2002
Lmda N°41 Double bonheur d’édition : un recueil licencieux et les œuvres choisies du libertin Théophile de Viau (1590-1626). Autant d’ancienne poésie pour rajeunir le cœur. « Honneur, foutre et vertu, c’est une même chose » : en 1623, le Parlement de Paris voyait la chose d’un autre œil, et ce vers et d’autres valurent à Théophile de Viau deux ans d’emprisonnement suivis d’un bannissement « à...
L’âme foutue
novembre 2002
Pour en finir avec les chiffres ronds
de Enrique Vila-Matas
2004
Lmda N°55 À sa manière paradoxale, Enrique Vila-Matas nous livre cinquante-deux chroniques nécrologiques anticonformistes. Ne rien dire n’est pas ne rien écrire, même s’il ne reste rien, aucun détail. Pour rendre hommage à la méthode négative d’Enrique Vila-Matas, qui consiste ici à affirmer sa haine des chiffres ronds en inventant dans cette suite de chroniques nécrologiques des anniversaires bancals, tels les 99 ans d’Artaud, les 422 ans de John Donne ou les 282 ans de Sterne, on ne retiendra dans cette rubrique d’ordinaire dévolue au seul détail d’un livre aucun détail particulier....
Finir
juillet 2004
Satan à Paris
de Jean Genbach
2003
Lmda N°44 1924, c’est le bon temps. Qu’un jeune abbé tourmenté s’amourache d’une starlette de l’Odéon, qu’il la rejoigne en smoking dans un restaurant-dancing et qu’il se retrouve en conséquence « désensoutané », le voilà projeté, photo à l’appui, en couverture de La Revue surréaliste ! On imagine sans peine à quel point Breton et ses amis se félicitèrent de la nouvelle recrue : pensez, l’odeur de la...
Spleen de la soutane
mai 2003
Shiki Nagaoka : un nez de fiction
de Mario Bellatin
2004
Lmda N°58 On connaît la tendance de Mario Bellatin à la contrefaçon littéraire, son goût de l’appropriation, et le brouillage qu’il applique aussi bien aux sujets qu’il traite qu’à sa propre biographie. Disons, sans trop d’assurance, qu’il naquit en 1960 à Mexico, s’intéressa de près à la cinématographie, à l’art de la photographie et à l’esthétique japonaise. Dans cette fausse biographie, plus vraie...
Respirer la fiction
novembre 2004
Une méditation
de Juan Benet
2007
Lmda N°85 Au-delà du récit de familles tourmentées et cernées par le péril nationaliste, « Une méditation » de l’Espagnol Juan Benet est le laboratoire d’une écriture excavatrice. Alors que d’aucuns proclament la mort du roman, d’autres l’interrogent encore. Chaque fois, cet objet versatile et corruptible semble renaître de ses cendres. Peut-être parce qu’au-delà de toute restriction théorique, le roman demeure le champ où peuvent s’exprimer et se fondre le savoir-faire et la vision singulière de qui écrit véritablement. Une méditation de Juan Benet (1927-1993)...
Les méandres de la mémoire
juillet 2007
La Véritable histoire de la mort d’Henry Jones
de Charles Neider
2014
Lmda N°155 Sondant les zones d’ombres qui entourent la fin de vie de Billy le Kid, Charles Neider signe un roman aux allures de palimpseste. L’histoire en elle-même aurait pu contenir dans l’espace d’un dé à coudre. Le livre de Charles Neider, publié en 1956, et qui inspira l’unique film de Marlon Brando, La Vengeance aux deux visages (1961), est avant tout le formidable récit de la parole enclavée. Il tend à dire le halo d’un mythe encombré par la multitude de ses témoins. C’est qu’on a tant et tout dit autour de Billy le Kid....
À chaque fin sa légende
juillet 2014
Warlock
de Oakley Hall
2010
Lmda N°111 Enfin publié en France, un grand roman américain nourri de mythe et d’histoire, jalon manquant d’une perception littéraire du Far West. Il est déstabilisant de lire un western, tant on connaît ce genre par le cinéma, à qui revient le mérite de lui avoir donné sa légitimité artistique tout en le chargeant de chromos dont il est désormais difficile de se dépêtrer. C’est le cas pour Warlock d’Oakley Hall, adapté au cinéma en 1959, un an à peine après sa parution, par Edward Dmytryk, réalisateur aussi ambivalent que certains des...
À l’Ouest, au nom de la loi
mars 2010

Auteurs