La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poches Bang ! Bang !

octobre 2004 | Le Matricule des Anges n°57 | par Thierry Guichard

Avant de devenir un grand auteur de polar que le cinéma a consacré1, Elmore Leonard a signé quelques-uns des plus beaux westerns. Hombre (1961) lui apporta une fortune suffisante pour se consacrer à sa passion de jeunesse : l’écriture, qu’il pratique depuis ses dix ans. Ce western, porté à l’écran par Martin Ritt (avec Paul Newman), illustre bien la manière de l’écrivain : charge contre le racisme, allusions à l’Amérique contemporaine, écriture réaliste…
Duel à Sonora, publié en 1979 sous le titre de Gunsights, poursuit cette voie. Deux anciens amis se retrouvent dans une situation conflictuelle : Dana Moon protège les Indiens que la compagnie minière de Brendan Early menace. Héros vivants, l’affrontement attendu des deux anciens amis suscite l’intérêt de tout un troupeau de journalistes venus alimenter la légende. Quelques années plus tôt, ces deux-là ont écrit les premières pages de leur gloire en arrachant un chef indien des griffes de chasseurs de prime… Scène magistrale que ce duel au soleil entre les deux hommes et leurs agresseurs. De ce passé, va ressurgir, tel un Lazare terrifiant, le mercenaire Sundeen…
Le roman tient en haleine son lecteur bluffé par la qualité des dialogues et les détails réalistes des affrontements. Mais on y lit surtout une radiographie sans complaisance de l’Amérique : journalistes cyniques et stupides, forces de l’ordre corrompues, racisme buté. Surtout, deux portraits de femme posent un regard tendre et ironique sur ce désir de gloire qui pousse les hommes à s’entre-tuer. Consciencieusement.

1 Be cool vient de paraître (Rivages, trad. Doug Headline 263 pages, 18,50 )

Duel à Sonora d’Elmore Leonard
Rivages/noir Traduit de l’américain par Marlène Bondil, 290 pages, 9,50

Bang ! Bang ! Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°57 , octobre 2004.
LMDA papier n°57
6,00 €
LMDA PDF n°57
4,00 €