La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire La pelle au cul

avril 2009 | Le Matricule des Anges n°102 | par Gilles Magniont

Parlez-vous sans-culotte ? : Dictionnaire du Père Duchesne (1790-1794)

Dans la famille révolutionnaire, demandez le Père : le Père Duchesne, feuille célèbre pour ses bons mots et son langage fleuri, rédigée d’abord par Jacques René Hébert (né en 1757 - guillotiné le 24 mars 1794), puis reprise par d’autres journalistes. Notre dictionnaire se consacre exclusivement à la période Hébert, parce que forcément, cela fait cohérence. Et danse devant nos yeux la langue de la rue, celle des « pauvres bougres », celle qui est la plus éloignée des honnêtes : Hébert se flatte d’utiliser la langue de la vérité, de la franchise et de la probité, et s’il jure « Foutre ! » c’est qu’il se moque de la délicatesse des oreilles aristocrates. L’ouvrage est composé de très nombreuses entrées, de a gogo à zéro (être un / être moins que) en passant par une ribambelle de termes et d’expressions que l’on utilise encore souvent, sans savoir qu’elles proviennent de ce dix-huitième siècle turbulent empaffer(s’) : « La clique de la Gironde, toute la bande brissotine s’empafait tous les soirs chez le caffard Roland, et entre la poire et le fromage chacun de ces gredins faisait sa motion ».
À la suite de chaque citation, on trouve les éclaircissements de Michel Biard, avec sur ses genoux le Dictionnaire de Furetière (1790) ou celui de Féraud (1787) puis le Dictionnaire du bas-langage ou des manières de parler usitées parmi le peuple (1808). Parlez-vous sans-culotte ? est un bon antidote à la novlangue : que choisiriez-vous entre « mesures d’éloignement » et « foutre la pelle au cul » (expulser), entre « sommet social » et « se tenir par le cul comme des hannetons » (se dit d’une assemblée de marchands qui s’entendent ensemble pour ne pas rabattre du prix de leurs marchandises) ?

Parlez-vous sans-culotte ? Dictionnaire du Père Duchesne 1790-1794 de Michel Biard, Tallandier, 576 p., 25

La pelle au cul Par Gilles Magniont
Le Matricule des Anges n°102 , avril 2009.
LMDA papier n°102
6.50 €
LMDA PDF n°102
4.00 €