La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Bleu autour

A propos

Le goût de l'autre Réunir ce qui sépare, explorer les lieux de mémoire, mêler les mots aux images : installées dans l’Allier, les Éditions Bleu autour cherchent à donner à lire, autrement. C’est sous une tente marocaine et aux sons de chants traditionnels de Turquie et des Balkans que Bleu autour a fêté le mois dernier ses dix ans, chez lui, à Saint-Pourçain-sur-Sioule, jolie bourgade à mi-chemin de Vichy et Moulins. « Une belle java », sourit son énergique fondateur, Patrice Rötig, 54 ans. Il vit ici depuis trente ans « On est plus libre qu’en ville, on y respire mieux » partageant aujourd’hui ses heures entre le bureau et une bâtisse en pleine forêt louée à l’ONF. Voila une maison qui pratique l’art du contre-pied : elle a choisi le rouge pour colorer ses couvertures, et...
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


L' Arabe comme un chant secret
de Leïla Sebbar
2007
Lmda N°89 Leïla Sebbar réarrime le fil de sa mémoire au plus près de ce point perdu que fut la langue de son père. Un livre dédié à tous les enfants nés d’une union mixte. Il y a quelque chose d’une intranquillité résolue, voire d’un orgueil buté dans le travail de mémoire que Leïla Sebbar, sous forme d’un hommage continué adressé au père, entreprend depuis voilà plus de vingt ans. Pour qui connaît la prose de l’écrivain, singulière dans son dépouillement, sa retenue même, comme dans ce récit si pudique (Je ne parle pas la langue de mon père, Julliard, 2003) ou...
La patience de la langue
janvier 2008
Baya : Rhapsodie algéroise
de Aziz Chouaki
2018
Lmda N°199 Conteur hors pair, à l’écriture formidablement indocile, Aziz Chouaki restitue un concentré de l’âme algérienne. Réédition. Trente ans après sa parution en 1989, à Alger, le premier roman d’Aziz Chouaki ressort en France. Choc ! Avec Baya, sa narratrice, s’élèvent les voix mêlées d’une Algérie gouailleuse, joyeusement bâtarde, qu’on avait presque oubliée : celles d’un pays entre deux guerres. Le combat pour l’indépendance (1954-1962) appartient au passé, alors que la colère populaire, épousant la cause islamiste,...
Baya ou l’innocence
janvier 2019
Constantinople n’attend plus personne
de Mehmet Yashin
2008
Lmda N°102 Belle découverte pour le lecteur français que ce poète et essayiste turc né à Chypre en 1958, exilé dix ans durant en Angleterre à cause de ses prises de positions politiques sur le conflit chypriote. Le volume est une anthologie de poèmes et de quelques essais composée par l’auteur lui-même ; sorte d’autoportrait donc, celui d’un homme qui se débrouille et se débat, en la transposant en une...
Constantinople n’attend plus personne
avril 2009
Les Deux îles de Robinson
de Jean-Luc Coudray
2006
Lmda N°74 Quand Jean-Luc Coudray écrit pour apprendre quelque chose à Dieu, les messages parfois sont effrontés. La preuve en trois livres. Faire un remake de l’aventure du célèbre naufragé, a priori, relève de la recette éculée. Mais certains plats se bonifient, ou en tout cas révèlent des saveurs nouvelles, suivant leur accommodement. Première astuce, bien que notre héros se prénomme Robinson rien ne laisse supposer, malgré les similitudes de circonstances, qu’il s’agisse du même homme. On peut donc lui prêter des sentiments,...
Crusoé écolo
juin 2006
Le Fou
de Raffi
2009
Lmda N°105 C’est à la découverte d’un monde disparu que nous invite cette heureuse initiative des éditions Bleu autour : l’Arménie turque - avant que celle-ci ne soit engloutie (comme le sera plus tard le yiddishland) dans le génocide de 1915-1916. Raffi, considérable auteur arménien, écrit ce roman (au départ publié en feuilleton - il en a effectivement toutes les qualités - bien rendues ici par une...
Héros oubliés
juillet 2009
Instituteur de campagne en Anatolie
de Azad Ziya Eren
2017
Lmda N°187 Azad Ziya Eren témoigne de son expérience d’instituteur dans un village kurde voisin de la Syrie – avec l’énergie du désespoir et la poésie de l’enfance. Notre présent nous confronte encore à cette question taraudante : de qui sommes-nous les contemporains  ? Que savons-nous, en vérité, d’existences totalement autres qui se déroulent en même temps que les nôtres ? Même dans un pays occidentalisé, mondialisé, comme la Turquie, un pas de côté suffit : à quelques centaines de kilomètres des côtes méditerranéennes si touristiques, des villages du...
Terres humaines
octobre 2017
Je pense à vous
de Michel C. Thomas
2006
Lmda N°75 Je pense à vous, l’assertion n’est pas gratuite, ni innocente, se souvenir des autres c’est parler de soi, prendre le chemin de la biographie et la grimer en mémoire collective. C’était le temps de la java bleue, pour les vieux, le temps des Rolling Stones, pour les jeunes, c’était le temps d’une campagne quiète : « Si le monde est une erreur, c’est une erreur paisible ». Pourtant ce sont...
Passer aux aveux
juillet 2006
Mes Algéries en France
de Leïla Sebbar
2004
Lmda N°52 Dans un livre qui fait la part belle à l’image, Leïla Sebbar s’efforce de dire une histoire à la fois singulière et collective, tissée de fils tendus au-dessus de la Méditerranée entre la France et l’Algérie. Rassembler les fragments épars d’une mémoire collective hantée par la douleur : ce beau livre de Leïla Sebbar questionne au plus près l’expérience du déracinement, s’approche avec pudeur et gravité de ceux qui, comme elle, sont à la fois ici et là-bas, dans le souvenir d’une lumière voilée par les larmes, le manque et, souvent, le deuil. Cet ouvrage qui associe étroitement l’image au texte...
Algérie et pleure
avril 2004
Nord profond Illustration(s) de François Monnet
de Olav H. Hauge
2008
Lmda N°99 À droite, un poème dont l’écriture semble tenir de la diligence de l’oiseau du matin se posant sur la glace d’une nuit ; à gauche, une photographie éclairant de son aumône de lumière la nuit du souvenir. D’un côté donc, des poèmes extraits de l’œuvre d’un des grands poètes norvégiens, Olav H. Hauge (1908-1994) ; de l’autre la vision que garde François Monnet de la Norvège, un pays dont il...
Nord profond
janvier 2009
Retours, journal de Budapest
de Susan Rubin Suleiman
Lmda N°30 De la côte Est aux rives du Danube, Susan Rubin Suleiman part à la recherche du temps perdu et dans le déchiffrement d’une langue lointaine. Dans sa préface, Elie Wiesel qualifie bizarrement ce Journal de Budapest de « mémoire ». Lapsus plutôt ironique si on le rapproche de cette réflexion désabusée de l’auteur, éminent professeur de littérature française à Harvard, en redécouvrant un classique de sa jeunesse hongroise après plusieurs décennies d’exil américain : « C’était curieux de peiner sur des pages que j’avais lues...
Retours vers le futur
mars 2000
Sous le viaduc : Une histoire d’amour
de Leïla Sebbar
2018
Lmda N°195 Sous la forme d’une chronique parisienne, Leïla Sebbar observe à distance le « peuple de la rue ». C’est un petit livre qui se lit lentement, comme on marche dans la rue le dimanche matin. Leïla Sebbar a tenu un journal, en 2010, 2011 et 2013 : un journal avec des trous, des retrouvailles, des deuils. Elle y raconte les gens de la rue, les sans toit ni loi de son quartier, dans le 13e arrondissement de Paris, entre Glacière et Corvisart, deux stations du métro aérien – construit sur un...
À la croisée des sans-rien
juillet 2018
Suites byzantines
de Rosie Pinhas-Delpuech
2009
Lmda N°110 Il arrive parfois que les adultes abandonnent sur le chemin le paquet qu’ils portent sur leurs épaules et que les enfants qui les suivent trébuchent dessus ou le ramassent «  : pour les uns ce sont de douloureux secrets passionnels, pour les autres les espoirs perdus ou les rancœurs qu’accumulèrent les générations passées. Pour l’auteur, ici, ou plutôt pour l’enfant qu’elle fut (elle choisit,...
Suites byzantines
février 2010
Sur la route du karakoram
de Luc Baptiste
2008
Lmda N°93 Deux livres et une nouvelle de Luc Baptiste paraissent chez Bleu autour. L’occasion de découvrir un écrivain et photographe qui trace un chemin entre la fixité des origines et l’ailleurs qu’il faut rejoindre. Dans une très belle scène d’une courte nouvelle de Luc Baptiste, Les Français parlent aux Français (qui paraît également aux éditions Bleu autour), un grand-père tient la main de son petit-fils qu’il est allé chercher à l’école. Le gamin parle. Le grand-père ne comprend pas ce qu’il raconte, mais le petit poursuit son monologue, « indifférent aux ingrédients des vies qui viennent de loin. »...
Y’a une route
mai 2008
Un serpent à Alemdag
de Sait Faik Abasiyanik
2007
Lmda N°89 Pastichant Godard on pourrait, à la lecture de ces dix-sept courtes nouvelles, se contenter d’écrire : ce sont juste des histoires - mais des histoires justes. Et pourtant ce serait encore, peut-être, trop dire : ce sont là, plutôt, des ébauches de scènes, des esquisses de rencontres, des fragments de dialogues, des méditations interrompues. Ce recueil est le dernier que publia Sait Faik, en...
Le flâneur mélancolique
janvier 2008
Le Village et enfin
de Luc Baptiste
2004
Lmda N°93 Deux livres et une nouvelle de Luc Baptiste paraissent chez Bleu autour. L’occasion de découvrir un écrivain et photographe qui trace un chemin entre la fixité des origines et l’ailleurs qu’il faut rejoindre. Dans une très belle scène d’une courte nouvelle de Luc Baptiste, Les Français parlent aux Français (qui paraît également aux éditions Bleu autour), un grand-père tient la main de son petit-fils qu’il est allé chercher à l’école. Le gamin parle. Le grand-père ne comprend pas ce qu’il raconte, mais le petit poursuit son monologue, « indifférent aux ingrédients des vies qui viennent de loin. »...
Y’a une route
mai 2008

Auteurs