La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Verdier

A propos

Papillon Sombre Papillon Sombre- Mario Luzi (extrait du Voyage..) Souris-moi -il le dit du regard à son hargneuse mère la vie- caresse-moi une fois, juste une, ne sois pas tous les jours de fer avec moi, si peu amène en rien mon amie… il mendie presque la lumière, l’air ou des bribes de la fête glorieuse dont il est exclu - il pense et n’aperçoit pas la fureur céleste qui éclate en floraisons autour de lui, en splendeurs d’auréoles, en éclairs, en flammes de vigueur et le couronne tandis qu’il vole au cœur du printemps lui papillon-ombre, papillon- sombre, et qu’il en fait...
février 1996
Le Matricule des Anges n°15

Verdier : treize ans de fraternité

La voix de Gérard Bobillier, le directeur de Verdier, est à l’image de ces livres : il faut l’écouter pour l’entendre. L’homme parle avec douceur, plus facilement des écrivains que de lui-même. Le Matricule des Anges : Comment s’est créé Verdier ? Gérard Bobillier : La maison a été créée en 1979 à Lagrasse dans l’Aude. L’idée de créer une maison d’édition ne date toutefois pas de cette époque ; nous l’avions en nous depuis quelque temps déjà. Simplement en 1979, nous avons fait le point sur les années gauchistes, sur l’inabouti partiel de ces années-là et nous avons eu...
novembre 1992
Le Matricule des Anges n°1

L’avant-texte

Vous écrivez et vous envoyez votre manuscrit par la poste aux éditions Verdier. Voici donc son parcours. Votre manuscrit arrivera probablement en compagnie de trois autres textes puisqu’en moyenne Verdier reçoit quatre manuscrits par jour, soit au bureau parisien, soit à Lagrasse. Généralement, c’est à Lagrasse que les bizarreries sont les plus fréquentes, puisque dans ce village de l’Aude, ce sont surtout les habitants du département qui envoient leur production, littéraire ou non, et ce, pour...
novembre 1992
Le Matricule des Anges n°1

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V

E

Eliza Eliza
de Ilse Aichinger
2007
Lmda N°84 Empreint d’une poésie unique, l’univers de l’Autrichienne Ilse Aichinger est bouleversant. La parution de son seul roman, « Un plus grand espoir », dans une nouvelle traduction, rend hommage à celle qui dans une fiction en partie nourrie par son histoire personnelle, initia la tâche de dire les horreurs du nazisme. Quand les enfants posent des questions à leurs parents, il arrive un moment où ceux-ci ne savent plus répondre et se fâchent parce qu’ils découvrent tout à coup quelque chose de terriblement faux et d’usurpé en eux. Dans son unique roman publié en 1948 et traduit en France pour la première fois en 1953 sous le titre quelque peu inexact Le Grand Espoir (Gallimard), Ilse Aichinger, née à Vienne...
Là-bas, où le ciel est bleu
juin 2007
L' Enterrement
de François Bon
Lmda N°3 L’écriture de François Bon est souvent tortueuse. Elle ouvre la narration aux voix concomitantes qui s’y réfugient. Inscrite volontairement dans le contexte social, elle émane pourtant des plus sombres profondeurs de la conscience de son auteur. Peut-on parler de ces pères en écriture qui ont inspiré votre oeuvre ? La notion de père ne me convient pas. C’est plus violent que ça. J’ai l’impression qu’à 16-17 ans c’était le Nouveau Roman. Les déclencheurs, ce sont les contemporains. Blanchot, par exemple. Ou tout ce qui se passait autour de la revue Digraphe. Ce que l’on doit faire à partir de là, c’est remonter aux sources de...
L’écriture au corps à corps
janvier 1993

Auteurs

Index alphabétique des auteurs

A B C D E F G H I J K L M O P R S T V W Y

E