La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

collection Jacqueline Chambon Éditions Actes Sud

A propos

L'ardeur d'ailleurs Docteur en philosophie et grande lectrice de langue allemande, Jacqueline Chambon tient la barre de sa maison d’édition depuis 1987 sans que jamais soit assouvie sa soif de découverte de voix étrangères. De sa voix douce, elle dit : « Je n’aurais pas dû être éditrice mais plutôt critique. Je ne suis pas une bonne vendeuse. » On peine à la croire, tant la fraîcheur de ses enthousiasmes est intacte. Elle feuillette son catalogue, s’arrête sur quelques noms, ceux de la nouvelle génération, comme Helmut Krausser ou Sibylle Berg : « En voilà une qui décrit magnifiquement les villes allemandes le dimanche après-midi ». Puis évoque le roman de son « dernier » Russe, Oleg Ermakov, qui lui rappelle Le Retour, film âpre et beau issu des mêmes horizons sauvages, récent Lion d’or à Venise. Tête...
mai 2004
Le Matricule des Anges n°53

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

A B C D E F G L M P S U

P

Parfois si louve
de Jean Billeter
2008
Lmda N°89 Derrière l’évocation d’anges cannibales conjuguant leur infernale beauté à la douceur du lait des louves, c’est son autoportrait - anamorphosé - que Jean Billeter peaufine dans son troisième roman. Ses coups de griffe ont du style, ses lamentos saignent comme des couteaux de givre. Véhémence, morsure et outrance, Jean Billeter est un enlumineur d’âmes douloureuses, un orpailleur en quête de la grâce, n’écrivant qu’au bord de l’effritement et de la dislocation intérieure. Ses romans sont de la tripe tressée, de l’amour tordu, surchauffé, sur fond d’immense solitude. Après l’Enfer de Dans...
L’or et l’ordure
janvier 2008
Paris : Suite 1940
de José Carlos Llop
2010
Lmda N°112 Comment un homme peut-il ne pas perdre la face, s’accommoder de ses bassesses, mieux adopter une superbe, un dandysme littéraire tout en se comportant comme le dernier des salauds ? Comment peut-il demeurer impuni et laisser dans ses mémoires des brouillards équivoques, jubilatoires ? Les opacités de l’Histoire, la tourmente franquiste hantent l’œuvre de José Carlos Llop. Il les a vécues à...
Paris
avril 2010
Parle-moi du troisième homme
de José Carlos Llop
2005
Lmda N°67 Habile portraitiste, l’écrivain espagnol José Carlos LLop conte une enfance franquiste, grave et onirique, à l’aune du cinéma. Depuis quelques années, la guerre d’Espagne et l’héritage franquiste ne sont plus un tabou de l’autre côté des Pyrénées, la littérature ayant ouvert une brèche. Les témoignages du camp des vaincus, des républicains, abondent. Ainsi, un des derniers ouvrages parus en France, le superbe et marmoréen Les Treize Roses de Jésus Ferrero (Climats, 2005), égrène à l’instar d’un drame antique, les...
L’éveil en noir et blanc
octobre 2005

Auteurs