La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Actes Sud

A propos

Actes Sud : de David à Goliath De petite maison d’édition aux livres séduisants, Actes Sud est passé en une décennie à la taille des grandes. Un succès qui repose sur deux credo majeurs : être de son temps et être cosmopolite. Le tout, sous le soleil arlésien. Arles. Ses arènes, ses Alyscamps, son fantôme de Van Gogh, son école de photo, ses Arlésiennes, et… sa maison d’édition. En seize ans, Actes Sud ne s’est peut-être pas transformé en curiosité touristique de la ville, mais a incontestablement contribué à sa réputation. Parce que la petite est devenue grande, ou du moins, s’est formidablement développée tout en restant indépendante. Immédiatement identifié par ses livres au petit format et au papier de qualité, puis par ses auteurs phares, Nina Berberova, Paul Auster ou Roy Lewis, Actes Sud est maintenant solidement installé dans le paysage...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

Françoise la gestionnaire

Quand Françoise Nyssen vous accueille, d’emblée elle vous parle littérature. Avec une passion communicative. Françoise Nyssen dirige, gère, administre. Mais « c’est l’évidence bien comprise de notre fonctionnement économique que d’être près du texte. Si la conviction fondamentale qui vient du texte ne passe pas dans nos rouages, comment voulez-vous la faire passer aux lecteurs ? » De...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

2998 perdants

Deux ou trois fois par semaine, les manuscrits arrivés par la poste - 12 par jour ouvrable, soit 3000 par an - après avoir été numérotés et enregistrés, sont apportés par cageots dans le bureau d’Hubert Nyssen. Avec Bertrand Py, directeur de l’éditorial, ils se partagent équitablement les lots. « Tous les manuscrits sans exception passent par nos mains. On feuillette, on flaire, on lit un...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

1 7 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

R

Le Ramassement de soi
de Paul Nizon
2008
Lmda N°99 Après un volume de son Journal et un récit (respectivement Le Livret de l’amour et La Fourrure de la truite, publiés chez Actes Sud en 2006 et 2007), Paul Nizon (né en 1929) revient avec un recueil de récits et de réflexions. C’est la loi du genre, et qui fait d’ailleurs aussi son charme : on y trouve un peu de tout. C’est-à-dire, classés de manière chronologique, des textes narratifs...
Le ramassement de soi
janvier 2009
Récits de juin
de Pippo Delbono
2007
Lmda N°91 En 2005, le metteur en scène Pippo Delbono a rassemblé à Rome une série d’entretiens portant à l’origine sur sa conception de l’amour, et dont il a fait depuis un spectacle-conférence, présenté en France depuis 2007. Récits de juin réunit photographies et documents personnels, anecdotes et notes de lecture qui jalonnent la vie de ce créateur attaché à faire de son théâtre un acte...
Delbono, itinéraire intime
mars 2008
La Reconstruction
de Eugène Green
2008
Lmda N°96 Notre présent est traversé, tissu de passé ; notre inconscient est tout entier mémoire, entrelacs de fils d’existences qui furent - nôtres ou autres. Il est des occasions, des rencontres, des périodes où se reconstruire devient pressant, où le passé frappe alors à la porte. C’est à une telle entreprise que doit s’atteler Jérôme Lafargue, discret professeur de littérature à la Sorbonne, homme...
Reconstruction
septembre 2008
Le Réfectoire un soir et une piscine sous la pluie
de Yôko Ogawa
1998
Lmda N°25 Les deux récits qui composent ce petit volume de Yôcho Ogawa ont un caractère commun : ils ne racontent rien, ou plutôt leur prétexte est infime. Dans le premier, la narratrice échange quelques mots, tout en promenant son chien, avec un homme qui, accompagné de son fils, contemple le réfectoire d’une école. Dans le second, elle retrouve un ancien camarade de classe lors d’un enterrement et...
Intimité japonaise
janvier 1999
Le Refus
de Imre Kertész
2001
Lmda N°36 Imre Kertész réunit un roman de jeunesse et une chronique de la vieillesse : le livre-bilan d’une existence placée sous le signe de la tyrannie. Dans son admirable Utopie et désenchantement, Claudio Magris fait remarquer avec justesse l’excessif usage littéraire des mots « dérangeant » et « provocant », appliqués à des livres ou à des écrivains qui se révèlent finalement des plus bénins, des mieux intentionnés. Tel n’est certes pas le cas d’Imre Kertész (né en 1929) et de son dernier roman à paraître par chez nous. Qu’on en...
Celui à qui on a dit non
septembre 2001
Régénération
de Pat Barker
Lmda N°12 Cette déclaration est un acte volontaire de désobéissance à l’autorité militaire car je pense que la guerre est délibérément prolongée par ceux qui ont le pouvoir d’y mettre fin… Je sais ce que les troupes endurent, je l’ai vécu moi-même, et je ne puis plus contribuer à prolonger ces souffrances pour des fins que je crois mauvaises et injustes". Rédigée en juillet 1917, cette lettre valut à...
Psychanalyse et cauchemars
juin 1995
Requiem pour un paysan espagnol
de Ramon Sender
1990
Lmda N°114 Interdit sous Franco, ce Requiem de Ramón Sender, publié en 1953 à Mexico, est une fulgurante partition avec la guerre civile d’Espagne en toile de fond. Une guerre civile est là, avec des morts partout au village. L’assassinat de Paco du Moulin a eu lieu. Et le prêtre Mosén Millan ânonne des prières. Il est assis dans un fauteuil, la tête penchée sur sa chasuble des messes de requiem avec un enfant de chœur à ses côtés. Paco du Moulin n’est plus. Seul son âne divague, rappelant la passion de Paco à ceux qui l’ont aimé et aussi à ceux qui...
Le soleil s’était levé
juin 2010
Requiem pour une ville perdue
de Asli Erdogan
2020
Lmda N°214 Requiem pour une ville perdue, de Aslı Erdoğan Les traducteurs, comme tout le monde, ont tendance à se voir plus beaux qu’ils ne sont. Le premier trait caractéristique de cette prétention, c’est de vouloir qu’on reconnaisse le traducteur comme égal, en dignité et en traitement, à l’auteur – puisqu’on ne dit plus « écrivain », ceci expliquant peut-être cela. Le traducteur en a assez d’être oublié comme un obscur transcripteur d’œuvres...
Julien Lapeyre de Cabanes
juin 2020
Résolution
de Pierre Mari
2005
Lmda N°60 Le monde de l’entreprise envisagé à travers un roman initiatique : Pierre Mari raconte avec une grande justesse l’éveil d’une conscience devant les impasses d’un système. Après un premier essai remarqué (Kleist, un jour d’orgueil, PUF), livre essentiel pour comprendre l’avènement d’une nouvelle conscience artistique dans le monde d’aujourd’hui, Pierre Mari ne quitte pas les territoires d’une écriture exigeante avec un roman au sujet a priori sans séduction. Que peut-on dire du monde du travail qu’on ne sache ou ne devine pas, quand il nous installe dans un...
Ressources humaines
février 2005
Riviera
de Mathilde Janin
2013
Lmda N°147 Composé de morceaux éclatés (la quatrième de couverture évoque un puzzle), le premier roman de Mathilde Janin ne manque pas d’ambition. Dans la forme, relativement complexe, dans les déplacements qu’il propose (New York, Paris, Berlin, la mer Noire). Mais aussi dans l’étonnant mélange des genres qu’il pratique : on y explore les années 90 côté musique pop des labels indépendants, on y ajoute...
Riviera de Mathilde Janin
octobre 2013
Rivière fantôme
de Dominique Botha
2016
Lmda N°174 Ni véritablement roman, ni précisément autobiographie, Rivière fantôme peut prétendre au titre de Mémoires, les souvenirs passés au prisme du subjectif et de l’oubli, filtrés par les années, soumis à la relecture imposée par le temps. Dominique Botha, auteur-narratrice-protagoniste, se refuse d’ailleurs à figer son texte dans un genre ou un autre ; elle écrit pour faire son deuil, accepter...
Ombres du veld
juin 2016
Le Roi des horloges
de Christopher Hope
2001
Lmda N°35 Lawrence Durell disait s’installer dans le Midi de la France pour fuir la « mort anglaise », cette foutue grisaille britannique. Auparavant, cherchant son Sud profond, il avait sacrément bourlingué. Tout comme Stevenson ou encore Christopher Hope, anglophone d’origine irlandaise, né à Johannesbourg dans les années cinquante, qui après avoir vécu à Londres pendant une vingtaine d’années vint...
Corbières tragiques
août 2001
Le Roman de la vie de Tyll l’espiègle
de Daniel Kehlmann
2020
Lmda N°210 Sur les pas funambulesques de Tyll Ulespiègle, Daniel Khelmann nous entraîne dans un monde à feu et à sang, peut-être pas si différent du nôtre. Rien n’était si beau, si leste, si brillant, si bien ordonné que les deux armées. Les trompettes, les fifres, les hautbois, les tambours, les canons, formaient une harmonie telle qu’il n’y en eut jamais en enfer. » Vos souvenirs de lycée vous reviennent-ils ? Ainsi commence le récit de la bataille dans laquelle le Candide de Voltaire fait connaissance avec la mort, atroce, des soldats et des...
Tambour battant
février 2020
La Rose de Saragosse
de Raphaël Jerusalmy
2018
Lmda N°189 Contre l’oppression, l’art est une arme, nous dit Raphaël Jerusalmy dans son nouvel opus. Et le romanesque, une belle façon de le faire entendre. On peut se demander de quel désir de littérature est née l’œuvre – en cours – de Raphaël Jerusalmy. Quel besoin de fiction pousse l’ancien officier de renseignement d’Israël à proposer à ses lecteurs des opus diablement romanesques ? La Rose de Saragosse, qui paraît pour cette rentrée hivernale, ne déparerait pas un rayon de littérature populaire : nous sommes en Aragon en 1485, la violence...
Sauver la rose
janvier 2018
La Route de nuit
de Laird Hunt
2019
Lmda N°203 Le roman halluciné de Laird Hunt nous plonge dans la moiteur estivale de l’Indiana en 1930, alors qu’on s’apprête à lyncher trois jeunes Noirs. Un livre monumental et incandescent. Le 7 août 1930 à Marion dans l’Indiana, trois prisonniers noirs sont sortis de prison par la force, violentés par une foule de Blancs extatique venue les lyncher. Deux seront pendus à un arbre au pied duquel les femmes en robe d’été, les hommes en chemise et cravates vont faire la fête toute la nuit. C’est à partir de cet événement, cette ombre portée à l’histoire des États-Unis, que Laird...
La fureur de vivre
mai 2019
La Route étroite vers le nord lointain
de Richard Flanagan
2016
Lmda N°170 Un officier médecin qui refuse l’idéal de l’héroïsme national, un criminel de guerre qui vit des jours paisibles, et cet amour de jeunesse qui survit aux ténèbres de l’Histoire : la nouvelle folie romanesque de l’Australien Richard Flanagan se décline sur le mode polyphonique. Quand les fissures de l’âme épousent le charnier des débâcles ordinaires. L’écrivain a le regard franc et perçant, la poignée de main tout aussi puissante. Comme le lointain souvenir d’un passé d’ouvrier dont il connaît le discours coupable et la dialectique assommante, qui mène à toutes les servitudes. Aujourd’hui poids lourd de l’édition mondialisée, l’homme de Tasmanie continue d’arpenter dans ses fictions des terres frappées d’une violence essentielle. Depuis...
Dernière marche
février 2016

Auteurs

Index alphabétique des auteurs

A B C D E F G H I J K L M N O P R S T U V W X Y Z

R