La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Actes Sud

A propos

Actes Sud : de David à Goliath De petite maison d’édition aux livres séduisants, Actes Sud est passé en une décennie à la taille des grandes. Un succès qui repose sur deux credo majeurs : être de son temps et être cosmopolite. Le tout, sous le soleil arlésien. Arles. Ses arènes, ses Alyscamps, son fantôme de Van Gogh, son école de photo, ses Arlésiennes, et… sa maison d’édition. En seize ans, Actes Sud ne s’est peut-être pas transformé en curiosité touristique de la ville, mais a incontestablement contribué à sa réputation. Parce que la petite est devenue grande, ou du moins, s’est formidablement développée tout en restant indépendante. Immédiatement identifié par ses livres au petit format et au papier de qualité, puis par ses auteurs phares, Nina Berberova, Paul Auster ou Roy Lewis, Actes Sud est maintenant solidement installé dans le paysage...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

Françoise la gestionnaire

Quand Françoise Nyssen vous accueille, d’emblée elle vous parle littérature. Avec une passion communicative. Françoise Nyssen dirige, gère, administre. Mais « c’est l’évidence bien comprise de notre fonctionnement économique que d’être près du texte. Si la conviction fondamentale qui vient du texte ne passe pas dans nos rouages, comment voulez-vous la faire passer aux lecteurs ? » De...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

2998 perdants

Deux ou trois fois par semaine, les manuscrits arrivés par la poste - 12 par jour ouvrable, soit 3000 par an - après avoir été numérotés et enregistrés, sont apportés par cageots dans le bureau d’Hubert Nyssen. Avec Bertrand Py, directeur de l’éditorial, ils se partagent équitablement les lots. « Tous les manuscrits sans exception passent par nos mains. On feuillette, on flaire, on lit un...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

1 7 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

P

Le Palais en noyer
de Miljenko Jergovic
2007
Lmda N°89 Parcourant à rebours un siècle de l’histoire des Balkans, Miljenko Jergovic éclaire, avec humanité, le destin tourmenté d’une famille croate. Le dernier roman de Miljenko Jergovic, qui s’était fait connaître en France par son recueil de nouvelles Le Jardinier de Sarajevo, traduit en 2004, montre un auteur parvenu à une maîtrise nouvelle de l’architecture romanesque et de sa construction temporelle. Le Palais en noyer est une chronique de la ville de Dubrovnik, à travers l’histoire de ceux qui la peuplent, mais qui comporte comme...
L’arbre de vie
janvier 2008
papiers de Walter Jonas
de Baptiste-Marrey
1995
Lmda N°172 Avec Les Papiers de Walter Jonas, Baptiste-Marrey explore l’intimité d’un couple. Sur fond de musique classique. Un jour, un certain Guido Rossi remet à Baptiste-Marrey un volumineux dossier, qu’il lui présente comme un ensemble de textes se rapportant à un compositeur de grande valeur disparu dans des circonstances étranges (cinq cents pages plus loin nous apprendrons qu’il s’est peut-être retiré sur une île proche de la Norvège). Et c’est précisément ce dossier, avatar du manuscrit offert au narrateur...
Mezza voce
avril 2016
Par une espèce de miracle : L’exil de Yassin al-Haj Saleh
de Justine Augier
2021
Lmda N°220 Au carrefour de l’Histoire et de l’intime, Justine Augier retrace l’itinéraire et tente le portrait de Yassin al-Haj Saleh, intellectuel syrien réfugié à Berlin, résistant douloureux. Sur la couverture, notre regard suit les marches d’un escalier entouré de murs de béton (blockhaus, prison ?) jusqu’à l’ouverture sur un horizon indéterminé, mêlant une mer d’un vert pâle à un ciel d’un bleu tout aussi pâle : rêve de libération d’un prisonnier, aspiration à l’au-delà pour celui que la mort cerne ? Sous le titre et le sous-titre figure l’indication Récit : cette mention...
L’exil et la mémoire
février 2021
Paraguay
de Lily Tuck
2010
Lmda N°111 L’Américaine Lily Tuck démonte les mécanismes par lesquels une courtisane s’est rendue complice du joug exercé par son amant, un dictateur paraguayen. 1854. Une jeune et blonde irlandaise monte à cheval dans les allées cavalières du Bois de Boulogne. Une plume de perroquet s’envole de son chapeau. Francisco Solano Lopez qui galopait derrière elle s’arrête. Par cette image un peu désuète, Lily Tuck dépeint la première rencontre du couple qui va marquer l’histoire du Paraguay dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Franco affichait comme seul...
Mondaine tyrannie
mars 2010
Parfum de glace
de Yôko Ogawa
2002
Lmda N°39 Ryoko rencontre Hiroyuki, parfumeur. Un mois plus tard, le jeune homme se suicide dans son atelier en avalant un produit toxique. Commence alors pour Ryoko une longue enquête. Partie pour déterminer les raisons du geste de Hiroyuki, elle découvre peu à peu qu’elle ne savait rien de l’homme avec qui elle vivait depuis quelques semaines. Du Japon à Prague, elle traque alors la moindre...
Les secrets de Hyroyuki
juin 2002
Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants
de Mathias Enard
2010
Lmda N°117 Mathias Enard profite d’un épisode historique dans la vie de Michel-Ange pour miner les préjugés concernant le Moyen-Orient. Avec grâce et beauté. Le contraste est saisissant entre Zone le précédent roman de Mathias Enard et Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants qui s’appuie sur une langue d’une précision d’orfèvres, et avance par courts chapitres. Nous sommes au XVIe siècle, l’artiste Michel-Ange vient de donner au monde son David. Le pape Jules II lui a commandé son tombeau, mais ne se presse pas pour subvenir au besoin du...
L’un et l’autre
octobre 2010
Partir, rester, revenir
de Shahrokh Meskoob
2007
Lmda N°82 Dans un triptyque où la frontière entre réel et imaginaire s’estompe, l’Iranien Shahrokh Meskoob (1924-2005) délivre la force tragique d’un chant tourné tant vers l’Orient que vers l’Occident. Le 15 août 1953, soutenue par une partie de l’armée iranienne et des propriétaires fonciers, la CIA fomente un coup d’État, l’opération Ajax, contre le gouvernement du Premier ministre antibritannique Mohammad Mossadegh. Suite à l’échec de cette conspiration politique, le shah Mohammad Réza fuit l’Iran et les mouvements de répressions au terme desquels Shahrokh Meskoob lui-même sera arrêté...
Les terres de l’inhospitalité
avril 2007
Patria
de Fernando Aramburu
2018
Lmda N°192 Dans un grand roman naturaliste, Fernando Aramburu montre comment la lutte pour l’indépendance du Pays basque dirigée par l’ETA a pu se muer en combat fratricide. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes justifie-t-il tueries, massacres, attentats ? Si aujourd’hui le peuple catalan ne sombre pas dans la violence pour accéder à une hypothétique indépendance, celle-ci est pourtant générée par l’État espagnol. Ce dernier ne semble pas avoir tiré les leçons du conflit précédent. Se souvient-il du millier de victimes (829 exactement) attribuées à...
Noir charbon, rouge sang
avril 2018
Paula, en profil perdu
de Anne Walter
2009
Lmda N°103 Saisi dans sa précarité et sa fragilité lumineuse, c’est le destin de la peintre Paula Becker - qui épousera, en 1901, le peintre Otto Modersohn, l’un des fondateurs de la colonie artistique de Worpswede (des peintres désireux de donner une place renouvelée à la nature dans leurs œuvres) - et qui mourut à 30 ans des suites d’un accouchement particulièrement difficile, qu’évoque Anne Walter...
Paula
mai 2009
Les Paupières
de Yôko Ogawa
2007
Lmda N°83 Deux parutions simultanées de récits et nouvelles de l’auteure japonaise en vogue Yoko Ogawa est abondamment primée dans son pays et traduite dans le monde entier offrent deux occasions d’approcher des textes plus anciens, et souvent précurseurs de ses romans les deux recueils datent de 1999 mais aussi le choix entre deux univers : les récits, La Bénédiction inattendue, écrits à la première...
Fragments nippons
mai 2007
Pauvre maison de nos rêves suivi de L’Herbe tendre
de Jean-Yves Cendrey
2010
Lmda N°115 Le romancier Jean-Yves Cendrey signe une pièce agreste à la langue ciselée, où le théâtre se rêve enfin buissonnier. Serait-ce l’ouvrage d’Olivier de Serres publié en 1600, Le Théâtre d’agriculture et mesnage des champs, qui a donné à Jean-Yves Cendrey l’idée d’écrire une pièce intitulée L’Herbe tendre ? A l’âge classique, jardins et jets d’eau avaient qualité de spectacles et comptaient...
Théatre de verdure
juillet 2010
Le Pays où l’on ne meurt jamais
de Ornela Vorpsi
2004
Lmda N°51 Qui se souvient aujourd’hui en France d’Henver Hoxha, l’ex-petit père du peuple albanais ? Plus grand monde, sauf peut-être encore Ornella Vorpsi. Elle a fui le pays où elle est née, en 1968, au sein même de sa capitale, au doux nom ambigu de Tirana et elle nous le restitue dans un premier roman kaléidoscopique, presqu’un recueil de nouvelles. L’Albanie, le communisme vus à hauteur de...
Une enfance à Tirana
mars 2004
Pedro Mayr
de Jérôme Orsoni
2016
Lmda N°175 Érudites et débraillées, les variations de Jérôme Orsoni soulignent brillamment les limites de la métafiction. Quand écrire revient à construire des tombeaux. Premier roman de Jérôme Orsoni, Pedro Mayr est un récit à l’horlogerie fine, mais aux mécanismes joyeusement détraqués. Il joue et jouit de la déconstruction des formes, esquisse le portrait de deux écrivains potentiels, pris tête-bêche, « l’un à l’envers de l’autre ». Soit l’image et son négatif : Pedro le scripteur flamboyant, et Pierre – narrateur et témoin, qui nous servira de guide dans...
Mythologies
juillet 2016
Pencher pour
de Cécile Reyboz
2010
Lmda N°111 Nous sommes en 20XX et un parfum de désertion traîne dans l’atmosphère. Dans le deuxième roman de Cécile Reyboz, tout va de traviole et de guingois. Lazor Hilaire, employé d’Azur & Gold Perspectives humaines, quitte en pleine délibération le conseil des prud’hommes où il siège ; la ville couve quelque chose, des déchets s’accumulent et flottent, comme des amas intersidéraux. Le président,...
Pencher pour
mars 2010
Permission
de Céline Curiol
2007
Lmda N°83 Rarement, ces derniers temps, jeune romancière fit autant l’unanimité, et aussi vite. À 32 ans, Céline Curiol peut être fière. S’il est rare de voir Paul Auster en personne saluer un auteur, et qui plus est une Française, le phénomène est plus encore exceptionnel s’agissant d’un premier roman. L’immédiate reconnaissance, en 2004, d’Une voix sans issue, aurait pu déstabiliser cette Lyonnaise...
Fiction au travail
mai 2007
Le Petit Polémiste
de Ilan Duran Cohen
2020
Lmda N°217 Il vaut la peine de lire Le Petit Polémiste, roman de très imparfaite anticipation, mais d’une troublante profondeur. À l’entendre sur les ondes, on tend l’oreille : débrouillant la raison d’être de son roman, Ilan Duran Cohen confesse la peur et la tristesse qui l’accompagne désormais en société, cerné qu’il se sent par ces vertus cardinales – engagement, solidarité, responsabilité – avec quoi on ne rigole plus, et tant pis pour celui qui hésite ou déconne, et dont l’enfance n’a pas encore rendu gorge....
Bienheureuses castrations
octobre 2020
La Petite Fille et le monde secret
de Maren Uthaug
2017
Lmda N°184 Dans un roman aussi cocasse que grave, la Danoise Maren Uthaug repose la question des origines. Au-delà du cercle polaire s’étend la Laponie. Ses habitants appelés Sames ou Samis peuplent le nord de la Norvège, de la Suède, de la Finlande et la presqu’île russe de Kola. C’est le pays du très mondialiste Père Noël et celui fantasmé de nombreux aryens, nazis et autres thuriféraires de la race dite blanche. Le roman de Maren Uthaug, illustratrice et auteure de BD, née en 1972 de mère...
Same world
juin 2017
Photo de groupe au bord du fleuve
de Emmanuel Dongala
2010
Lmda N°114 Dans une lutte presque accidentelle pour défendre leur gagne-pain, un groupe d’Africaines déploie le panorama d’un continent clivé.Un grand conte persuade de la vérité de ce qu’il raconte. Un bon récit va avoir cet effet aussi « , disait Jacques Roubaud dans notre N°90. Le dernier roman d’Emmanuel Dongala - né en 1941d’un père congolais et d’une mère centrafricaine, il vit aujourd’hui aux...
Femmes d’influence
juin 2010
Les Pierres
de Hikaru Okuizumi
1996
Lmda N°16 Avec le trait saillant du conte et l’ampleur de la parabole, ce court roman paru au Japon en 1994 décrit la puissance d’une seule phrase : « Dans le galet d’une rivière est inscrite la marche de l’univers ». Prisonnier pendant la guerre du Pacifique en 1944, Manase fut initié à ce secret des pierres par un soldat. Il transmet ensuite son savoir de géologue à son fils, qui sera victime d’un...
Les Pierres
juin 1996
La Pipe d’Oppen
de Paul Auster
2016
Lmda N°171 L’idéal serait de ne pas parler des livres dont on parle. Ou d’en parler sans rien en dire. L’idéal serait de pouvoir se taire en parlant. Comment dire ? Un récent reportage dans Le Monde revenait sur la nuit du 13 novembre aux urgences de l’hôpital Saint-Antoine. Plutôt que de trouver les mots que de toute façon ils ne trouvaient pas en accueillant les victimes, les soignants eurent le...
Les canaris dans la cuisine de George Oppen
mars 2016
La Piscine , Les Abeilles , Grossesse
de Yôko Ogawa
1998
Lmda N°12 Couronnée en 1991 par le prix Akutawaga pour Ninshin Karenda, Yôko Ogawa nous offre avec La Piscine un de ces romans intimistes qui s’accordent si bien aux tourments de l’adolescence : la jeune narratrice mène une vie sans joie dans l’orphelinat que dirigent ses parents, « monotonie écœurante » un instant oubliée auprès d’un « éphèbe » dont elle admire en secret les plongeons, ou d’une petite...
La Piscine
juin 1995
Plein hiver
de Hélène Gaudy
2014
Lmda N°149 David Horn, un adolescent, a disparu de Lisbon, petite bourgade de 2000 âmes de l’Ohio, par un soir d’hiver. Plonger dans les années qui suivent son absence, c’est se confronter au deuil impossible, à l’attente perpétuelle, aux rumeurs qui sourdent à l’intérieur des maisons. Hélène Gaudy, qui situe son récit dans un coin perdu des États-Unis, à l’époque où règne un silence ouaté, brouille...
Plein hiver de Hélène Gaudy
janvier 2014
La Poésie à l’épreuve de soi
de Sophie Nauleau
2018
Lmda N°191 Dans un livre des ferveurs et des fidélités, Sophie Nauleau rend grâce à la voix des poètes et aux pouvoirs de la poésie. Une allègre leçon d’être, par la nouvelle directrice du Printemps des Poètes. La poésie, il y a ceux qui en parlent et ceux qui la vivent, la portent en soi, l’arpentent, la partagent. C’est le cas de Sophie Nauleau qui avec La Poésie à l’épreuve de soi lui donne corps, présence et éclat, nous aide à sentir ce qui en elle a le génie de vivifier, d’agrandir et d’enrichir toutes choses. Le poète « serait celui qui ajoute à l’avancée le surcroît, le pas de côté, le vieux...
L’évidence poétique
mars 2018
Poésie espagnole 1945 - 1990
de Collectif
1995
Lmda N°12 450 pages, 45 ans (1945-1990) de poésie espagnole, 34 poètes, pour une anthologie en forme de traversée d’un panorama éclectique… Cette anthologie de poésie espagnole ne peut aller sans oubli, donc sans un choix arbitraire. Il n’y a pas, en effet, une poésie, mais des poésies, non quelques courants précis, mais des poètes. Trente-quatre d’entre eux partagent donc ce livre, du surréaliste José Hierro aux positions de la dernière génération, et de Barcelone à Madrid, en passant par Valence, Grenade, Cordoue, Séville et...
Diversité espagnole
juin 1995
Le Point aveugle
de Javier Cercas
2016
Lmda N°180 Par un essai et la réédition de son premier roman, Javier Cercas nous initie à son art d’écrire. Certains auteurs ne font qu’écrire. Éperdument. D’autres écrivent, critiquent, traduisent. Un petit nombre écrit, critique, traduit et théorise. Javier Cercas est de ceux-là. Né en 1962 en Estrémadure, il suit son paternel, vétérinaire de campagne à Gérone en Catalogne. Il étudiera chez les Pères maristes, d’où une apparence assez austère et une vraie fausse humilité. Éprouvera à 15 ans...
Postmodernes émois
février 2017
Polaris
de Fernando Clemot
2017
Lmda N°187 Ambiance crépusculaire, huis clos subversif, dramaturgie hallucinante : Polaris scrute la mémoire et met les nerfs à vif. Polaris fait partie de ces lectures à hauts risques, de celles qui ébranlent tous les repères, malmènent jusqu’à la transe, et soumettent le lecteur, ce voyeur, de façon superbe. Nous voici ébranlés et total addicts. Polaris, premier roman traduit de l’Espagnol Fernando Clemot, plonge dans des lieux inconnus, méandres de la mémoire, enchevêtrements d’imaginaire, de fantasme, fouillent les...
Ancre noire
octobre 2017
Pompéi
de Maja Lundgren
Lmda N°40 Se représenter Pompéi, nous donner à voir la vie quotidienne de ses habitants, tel est le projet que s’est fixé une Suédoise qui avait étudié le latin et l’histoire de la Rome antique. Par la connaissance livresque, par ses dérives dans Pompéi, par son imagination, elle s’est trouvée fraternellement proche de la vie de ceux qui, comme les habitants de Saint-Pierre en Martinique, sont morts en...
Rêver Pompéi
septembre 2002
Potentiel du sinistre
de Thomas Coppey
2013
Lmda N°184 Après Potentiel du sinistre, son premier roman, Thomas Coppey poursuit sa radiographie du monde contemporain en s’attaquant à l’industrie du divertissement. Jouissif. Archétype de la jolie petite Américaine qui sait, un peu, chanter, pas mal danser et très bien s’exposer aux regards, la jeune Eden a conquis le monde avec des clips diffusés sur Disney Channel avant d’incarner la Lolita salope, et un peu décervelée, qui fit la Une des tabloïds. Mais au moment où s’ouvre Divertissement, le deuxième roman de Thomas Coppey, voilà dix ans qu’elle s’est retirée...
Le show est froid
juin 2017
Pourquoi êtes-vous pauvres ?
de William T. Vollmann
2008
Lmda N°97 William T. Vollmann a longuement arpenté le continent obscur de la pauvreté et en est revenu avec un livre saisissant comme un coup de poing en pleine figure. Un essai qui interroge aussi le regard et la cécité de ceux que d’heureuses circonstances ont fait riches. Il faut un culot hors du commun et un talent en proportion pour se lancer dans une entreprise d’aussi longue haleine pour approcher le mystère de la pauvreté en divers lieux du globe.Et de surcroît avec un protocole d’enquête qui hérisserait le cheveu lustré de plus d’un expert ès qualité. Il faut cette dose d’inconscience et d’auto-ironie qui désamorce (en partie) les risques inhérents à la...
Pauvres d’eux nous
octobre 2008
Princess Hannah
de Jerome Charyn
Lmda N°24 Trois ouvrages, contribution de glaise au Golem de mots que Jérôme Charyn pétrit pour s’affranchir du réel et retrouver l’enfance. L’humain comme matériau de base. Pas n’importe quel humain, de préférence l’humain bancal, balafré, atypique, voilà sur quoi Jérôme Charyn travaille. La soixantaine élégamment portée, l’écrivain, rencontré lors du premier festival du roman noir organisé à Frontignan (34) par l’association Soleil noir, affiche une nervosité toute enfantine, toute juive new-yorkaise quand il précise :...
Ecrivain poisson-chat
septembre 1998
La Princesse et le pêcheur
de Minh Tran Huy
2007
Lmda N°87 Lam, la narratrice de ce premier roman sûrement très autobiographique, nous raconte, tantôt parallèles, tantôt entrelacés, une part de son adolescence et des fragments du roman familial. Au cours d’un séjour linguistique en Angleterre elle a rencontré Nam, un jeune garçon d’origine vietnamienne, comme elle. Aussi à l’aise et séducteur qu’elle est introvertie et complexée, il exerce aussitôt...
Vietnam intime
octobre 2007
Le Professeur Bernhardi
de Arthur Schnitzler
Lmda N°8 Schnitzler double de Freud Plus de cinquante ans après sa mort, l’œuvre de Schnitzler reste en partie méconnue en France où bon nombre de ses pièces ne sont toujours pas traduites. Le succès de La ronde a peut-être cristallisé une fausse image de cet écrivain, en lui collant une étiquette de frivolité et de légèreté. La parution du Professeur Bernhardi chez Actes Sud-Papiers permet de...
Schnitzler double de Freud
avril 1994
Pyramiden
de Kjartan Flogstad
2009
Lmda N°103 Kjartan Fløgstad réinvente le docu fiction mondialisé pour dire comment des entreprises façonnent et détruisent des vies. Le terme de roman-monde convient parfaitement aux ouvrages de Kjartan Fløgstad. Romans, pour qualifier les curieux et totalisants objets littéraires de l’écrivain norvégien. Monde, pour dire à la fois le microcosme et l’immensité, l’encyclopédique et l’ineffable, l’aliénation et la révolte… Ses livres, denses, partent dans tous les sens, du local au mondial, du mondial aux chants des étoiles...
Le prix d’une vie
mai 2009

Auteurs