La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Actes Sud

A propos

Actes Sud : de David à Goliath De petite maison d’édition aux livres séduisants, Actes Sud est passé en une décennie à la taille des grandes. Un succès qui repose sur deux credo majeurs : être de son temps et être cosmopolite. Le tout, sous le soleil arlésien. Arles. Ses arènes, ses Alyscamps, son fantôme de Van Gogh, son école de photo, ses Arlésiennes, et… sa maison d’édition. En seize ans, Actes Sud ne s’est peut-être pas transformé en curiosité touristique de la ville, mais a incontestablement contribué à sa réputation. Parce que la petite est devenue grande, ou du moins, s’est formidablement développée tout en restant indépendante. Immédiatement identifié par ses livres au petit format et au papier de qualité, puis par ses auteurs phares, Nina Berberova, Paul Auster ou Roy Lewis, Actes Sud est maintenant solidement installé dans le paysage...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

Françoise la gestionnaire

Quand Françoise Nyssen vous accueille, d’emblée elle vous parle littérature. Avec une passion communicative. Françoise Nyssen dirige, gère, administre. Mais « c’est l’évidence bien comprise de notre fonctionnement économique que d’être près du texte. Si la conviction fondamentale qui vient du texte ne passe pas dans nos rouages, comment voulez-vous la faire passer aux lecteurs ? » De...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

2998 perdants

Deux ou trois fois par semaine, les manuscrits arrivés par la poste - 12 par jour ouvrable, soit 3000 par an - après avoir été numérotés et enregistrés, sont apportés par cageots dans le bureau d’Hubert Nyssen. Avec Bertrand Py, directeur de l’éditorial, ils se partagent équitablement les lots. « Tous les manuscrits sans exception passent par nos mains. On feuillette, on flaire, on lit un...
octobre 1994
Le Matricule des Anges n°9

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

1 7 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

V

Vacances dans le Caucase
de Maria Iordanidou
Lmda N°20 En fait de vacances, c’est une véritable aventure qui attend Anna. Envoyée à dans le Caucase par sa tante Claude, qui n’a d’autre dessein que de se débarrasser d’une héritière gênante, la jeune fille y sera bloquée par les événements historiques. Des premiers soubresauts du conflit mondial, à la guerre civile, en passant par la révolution russe de 1917… Elle y passera cinq longues années....
Vacances dans le Caucase, de Maria Iordanidou
juillet 1997
Les Variations de la citerne
de Jan Wagner
2019
Lmda N°207 Poète du réel, Jan Wagner met le quotidien et le banal en équations sensibles. Une manière de redécouvrir le détail comme l’originalité du monde. Avec une poésie qui s’énonce du côté de l’évidence mystérieuse, et dont l’allure est inimitable – entre le matérialisme épicurien de Lucrèce et le parti pris des choses pongien –, Jan Wagner – né en 1971, l’une des voix majeures de la poésie allemande – nous invite à regarder le monde moins tel qu’il est que tel qu’il nous étonne. Une poésie qui vivifie, avive. Tantôt tableaux vivants,...
Dans la nudité de l’ici
octobre 2019
La Vie de Jéju
de Marcel Moreau
Lmda N°24 La réédition très attendue de Quintes et la publication de trois autres ouvrages témoignent d’une écriture puissante et obsessionnelle. uintes est à l’origine de l’origine. C’est le roman du premier dégorgement, l’amorce de ce qui allait remplir l’espace vital de Marcel Moreau. Il faut voir comment Quinte, le personnage principal, passe son temps dans un stade, qu’on imagine en Belgique, sous un ciel bas à couper au couteau. Le match est plus intéressant qu’à l’ordinaire avec ses règles confuses : « Parfois, un homme gardait...
La rage et l’amour
septembre 1998
Les Vieux ne pleurent jamais
de Céline Curiol
2016
Lmda N°169 S’il y a un parcours biologique obligé, une inéluctabilité chronologique, la vieillesse n’est pas forcément un naufrage. Elle pose plutôt le problème de la limite, de cet entre-deux entre ce qui fut et ce qui sera. Lieu des incertitudes et des convergences folles, la vieillesse consiste trop souvent à envisager l’avenir du point de vue du souvenir alors qu’éprouver encore ce qui flatte et...
Les Vieux ne pleurent jamais de Céline Curiol
janvier 2016
La Ville au milieu des eaux
de Milton Hatoum
2018
Lmda N°198 Orfèvre-nouvelliste, Milton Hatoum sort de son jeu une carte majeure. Un écrivain de haut vol vogue sur les eaux de l’Amazone. Depuis son Récit d’un certain Orient (Seuil, 1993), Milton Hatoum s’est imposé comme un prosateur d’envergure. L’œuvre de ce Brésilien originaire du Liban composée de romans et de nouvelles a trouvé son épicentre à Manaus, ville en perpétuelle expansion du bord de l’Amazone, entourée des bras du fleuve colossal dont chaque segment porte un nom particulier. Sans compter ceux de ses mille...
Voir Manaus et mourir
novembre 2018
Visage retrouvé
de Wajdi Mouawad
2003
Lmda N°44 Ceux qui aiment le théâtre de Wajdi Mouawad retrouveront ici son monde d’enfance, d’exil, traversé de figures oniriques. Ce jeune Libanais évoque la vie d’un petit garçon dont la famille a fui la guerre. Mais en exil, la terreur ne le quitte pas. Ses crises d’angoisse s’enracinent dans un événement traumatique : un bus incendié sous ses yeux et dont les passagers ont brûlé vif. Des flammes a...
Visage retrouvé
mai 2003
Le Visiteur
de Eric-Emmanuel Schmitt
2001
Lmda N°6 En 1938, Freud s’exile à Londres. Eric-Emmanuel Schmitt imagine le moment où le psychanalyste, atteint d’un cancer, prend cette décision : un soir de drame où les nazis s’en prennent à sa fille. Surgit alors le visiteur. Le doute persiste jusqu’à la fin du récit sur son identité. S’agit-il de Dieu, d’un fou ? Ou encore d’un rêve de Freud, d’une projection de son inconscient ? L’auteur traite...
Le Visiteur
décembre 1994
Voyage d’hiver
de Jaume Cabré
2017
Lmda N°181 Voyage d’hiver est un recueil de quatorze nouvelles, sur lequel Jaume Cabré reconnaît avoir travaillé de 1982 à 2000 (autrement dit un ensemble de textes très antérieurs aux romans qui ont fait de lui un des plus grands écrivains de langue catalane). Il doit son titre, entre autres sources possibles (on en trouvera d’ailleurs la liste complète en fin de volume), à la « discutable biographie »...
De Schubert à Rembrandt
mars 2017
Voyager
de Russell Banks
2017
Lmda N°183 Toute sa vie, l’écrivain américain a voyagé, attentif aux autres bien sûr, mais peut-être à lui-même avant tout – pour se connaître, ou se reconnaître. Les collégiens latinistes – espèce en voie d’extinction – se rappellent sans doute cet avertissement de Sénèque à son ami Lucilius : « Tecum fugis. Animum debes mutare, non caelum », ce qui signifie, adressé à celui qui prend aujourd’hui son billet d’avion pour la Thaïlande ou les Maldives : « Tu te fuis toi-même. C’est ton esprit que tu dois changer, pas seulement le ciel  » ! En effet, pour...
Russell Banks, sur ses pas
mai 2017

Auteurs