La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Théâtrales

A propos

Passeurs de théâtre Dans un contexte économique difficile dû à la fermeture des lieux culturels, les éditions Théâtrales abordent leurs 40 ans d’existence avec pugnacité. Pierre Banos, directeur des éditions Théâtrales depuis 2011 est du genre combatif. Travailleur acharné, vibrant orateur, c’est un militant du texte de théâtre et du travail en collectif. Pour lui et son équipe, les 40 ans de la maison d’édition sont vécus comme une nouvelle étape. Comment sont nées les éditions Théâtrales ? En 1981, la Ligue de l’Enseignement fait appel à Jean-Pierre Engelbach, comédien issu du TNS, pour créer une collection de théâtre contemporain, plutôt à destination des amateurs. Très vite un slogan, qui va devenir le credo de la maison, s’impose : « Le théâtre,...
juin 2021
Le Matricule des Anges n°224

les dix coups de Théâtrales

Les éditions Théâtrales et l’association Théâtrales ne sont pas d’humeur casanière. Leur dixième anniversaire, très festif fut l’occasion de fêter la renaissance du texte théâtral. C’est en 1982, que Jean-Pierre Engelbach est chargé de créer la collection Théâtrales au sein d’EDILIG (les Editions de la ligne française de l’enseignement). Plus personne n’éditait de théâtre : « la raison évoquée était qu’il n’y avait pas d’auteur ! Mais les troupes amateurs regroupées au sein de la ligue française de l’enseignement étaient très demandeuses de textes contemporains d’où...
janvier 1993
Le Matricule des Anges n°3

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

2 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Y Z

M

Ma main droite
de Gilles Moraton
2006
Lmda N°80 Gilles Moraton est bibliothécaire à Béziers et partage son temps entre son travail et l’écriture de romans, de nouvelles et de pièces de théâtre. Il a déjà publié entre autres, Le Magasin des choses probables et La Promiscuité des vaches est mauvaise pour la santé des jeunes filles (L’Anabase). Avec Ma main droite, sous-titré « La vengeance du goéland ou dialogues et monologues autour de ma...
Fantaisies verbales
février 2007
Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux (T. 2)
de Noëlle Renaude
1998
Lmda N°21 La suite de Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux, vient d’être publiée chez Théâtrales. Le troisième et dernier volume sortira l’année prochaine. Le mot fin va donc être apposé à l’une des plus étonnantes aventures théâtrales. Trois ans d’écriture et de rencontres avec le public, 16 à 17 heures de texte, 800 personnages, Noëlle Renaude et son complice, l’acteur Christophe...
La vie et tous ses bruits
novembre 1997
La Mai
de Marina Carr
1996
Lmda N°17 Dans le cadre de L’Imaginaire Irlandais, sept nouvelles pièces sont publiées cet été. L’histoire douloureuse de l’Irlande est souvent représentée, avec des références parfois ardues pour des lecteurs français non initiés. Mais la confrontation entre l’histoire et l’intime rend ces œuvres universelles. Regarde les fils de l’Ulster marchant vers la Somme de Franck McGuinness traite du massacre...
Un été irlandais
septembre 1996
Maman a choisi la décapotable
de Antonio Carmona
2018
Lmda N°191 Voilà une pièce qui tord le cou au malheur. Antonio Carmona a mis en jeu trois personnages qu’il présente ainsi : « Lola, 8 ans, l’enfant à l’école primaire. Avec des bottes de pluie. Prune, sa sœur, 13 ans, l’ado au collège. Avec un téléphone portable. Garance, la nounou à la maison. Avec beaucoup d’énergie. » La liste pourrait se poursuivre avec deux absents de poids : la mère, enfuie il y...
À toute berzingue
mars 2018
Marie ; Dent noire
de Yves Reynaud
Lmda N°10 Marie, sans travail et légèrement dépressive, Joseph, délégué au malaise des banlieues et Gaby, stagiaire à l’essai pour un organisme de sondage, le C.I.E.L., ça vous rappelle forcément quelque chose. Yves Reynaud joue avec les mystères de l’Annonciation en utilisant les (grosses) ficelles du théâtre de boulevard : ainsi Gaby va se trouver enfermé dans le placard avant de pouvoir faire...
Mari, Marie...
décembre 1994
Marisol (suivi de) tectonique des nuages
de José Rivera
Lmda N°35 Deux pièces de José Rivera pour rêver de « l’anatomie du vent, de l’architecture du silence et de la tectonique des nuages ». Les anges passent, le cauchemar reste. Après avoir publié l’an passé un court texte de José Rivera, L’Homme ailé dans Petites pièces d’auteurs 2, les Éditions Théâtrales font découvrir par deux nouvelles traductions d’Isabelle Famchon, Marisol et La Tectonique des...
Une vision de l’invisible
août 2001
Le Masque boiteux (histoires de soldats)
de Koffi Kwahulé
2003
Lmda N°45 Se battre pour ne pas se laisser définir par les autres, voilà une explication que Koffi Kwahulé donne de son travail. Et de fait, son écriture est très singulière. Le Masque boiteux débute par un rituel : le masque danse, mais ce rituel est interrompu par l’arrivée d’un officier blanc qui vient recruter de force les hommes du village. La Deuxième Guerre mondiale fait rage. Goliba, le porteur...
Danser le monde
juillet 2003
Mauvaise
de Debbie Tucker Green
2020
Lmda N°221 Les mots de Debbie Tucker Green, dans ce violent huis clos familial, incarnent la souffrance jusqu’à l’indicible. Trois sœurs, un frère et les parents. Une famille. Chacune et chacun nommé.e par sa fonction familiale : fille, sœur 1, sœur 2, frère, p’pa et m’man. Tout le monde est là du début à la fin, présent même s’il ne parle pas, dans un lieu qui n’est pas spécifié : un plateau nu et des chaises. Personne ne sort car tous ont part à l’histoire. Une histoire de famille, de celles qui hantent les...
Ce silence assourdissant
mars 2021
Le Menhir
de Jean Cagnard
2010
Lmda N°112 Le Menhir de Jean Cagnard est un conte où les corps finissent en pierre, en charbon ou en morceaux pour dire la violence de notre monde. Jean Cagnard est un drôle de bonhomme. Il se présente : « La naissance en 1955, pas loin de la mer, tout près de la métallurgie. Plus tard, pas mal de petits boulots, rencontre avec l’écriture, bonjour, des chantiers de maçonnerie, tout en écrivant. Puis les choses prennent leur place, certaines disparaissent, au revoir, d’autres se fortifient, on élargit la vie, écrire est ce qu’il faut à...
Monstres en tête
avril 2010
Mersa Alam
de Henri Bornstein
2010
Lmda N°111 Henri Bornstein est metteur en scène et musicien. Il fonde en 1985 la Compagnie Nelson Dumont à Toulouse. Il écrit ce monologue « embarqué par l’urgence des mots d’une adolescente qui dit : »je n’ai pas voulu". Ce sont d’ailleurs les premières paroles de la pièce : « Ma naissance, je ne l’ai pas voulue. / Mon beau-père, je ne l’ai pas voulu. / Ma grande sœur est partie. Je ne l’ai pas voulu....
Mersa alam
mars 2010
Miche et Drate : paroles blanches
de Gérald Chevrolet
2006
Lmda N°81 Gérard Chevrolet présente vingt-quatre très courtes séquences, qui tiennent toutes sur une ou deux pages et mettent en jeu deux personnages, Miche et Drate. Il y a un côté bande dessinée dans la proposition. En effet, la mise en page est réalisée de telle façon que chaque scène peut être embrassée d’un seul regard. On pense aux aventures de Boule et Bill ou autres héros pour la jeunesse. Ici,...
Philo-balades
mars 2007
Michelle doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz ?
de Sylvain Levey
2017
Lmda N°187 Le fait divers s’est déroulé en 2014. Au cours d’un voyage scolaire en Pologne, une jeune Américaine prend une photo d’elle souriante dans son sweat rose, devant le camp de concentration d’Auschwitz. Le selfie va provoquer un déferlement de violence et d’insultes sur les réseaux sociaux. Sylvain Levey a transformé l’adolescente en Michelle, habitant le village d’Amelécourt. Cette pièce,...
Michelle, doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz de Sylvain Levey
octobre 2017
Le Miracle
de György Schwajda
Lmda N°16 En 1992, les éditions Théâtrales faisaient découvrir au public français un auteur hongrois, György Schwajda, avec la traduction de L’Hymne. Une initiative à saluer eu égard à cette œuvre si particulière, à l’humour ravageur. Chaque matin, Jozsi apprend de sa femme, Aranka, que vers minuit il l’a battue ainsi que ses enfants pour les obliger à chanter l’Hymne national. Une dégringolade en huit...
Le tragicomique de Schwajda
juin 1996
Misterioso-119 (suivi de) Blue-s-cat
de Koffi Kwahulé
2005
Lmda N°65 Koffi Kwahulé nous offre deux pièces violentes et musicales pour « fendre l’âme du silence ». Koffi Kwahulé livre ici des pièces presque jumelles dans leur thématique et leur construction. Elles sont toutes deux absolument musicales, leur titre en témoigne, et structurées par deux morceaux légendaires de jazz, « Misterioso » de Thelonious Monk (Monk, l’idéal d’écrivain selon Koffi Kwahulé) et « What a wonderful world » par Louis Armstrong pour Blue-S-cat (le scat étant une technique...
Écrits jazz
juillet 2005
Monologues de Paul
de Yves Reynaud
Lmda N°20 Dans deux monologues, écrits comme des fragments d’états d’âme, Yves Reynaud met en oeuvre la difficulté de vivre dans la réalité. Monologues de Paul comporte deux textes distincts : Apnée ou le dernier des militants suivi de Regarde les femmes passer, édité une première fois en 1981 chez Théâtrales et épuisé depuis (c’est une bonne nouvelle que ce monologue soit de nouveau disponible). Le...
Histoires de Paul
juillet 1997
Le Mouton et la baleine
de Ahmed Ghazali
Lmda N°41 Entre les moutons égorgés et les baleines échouées, Ahmed Ghazali publie une pièce à la mémoire des clandestins morts pour avoir trop désiré le Nord. Comme un cri de rage. Ahmed Ghazali a déjà vécu plusieurs vies. Né à Casablanca, il fait des études scientifiques au Maroc et en France pour devenir ingénieur géophysicien en exploration pétrolière, entre autres dans le désert du Sahara....
Violentes frontières
novembre 2002

Auteurs