La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Fata Morgana

A propos

Un îlot aux trésors Après plus de quarante ans passés à diriger Fata Morgana qu’il a créée, Bruno Roy prépare sa succession avec David Massabuau. Une façon d’offrir à son catalogue, la pérennité de l’exigence et de la qualité. La maison où s’est installée Fata Morgana a été dessinée par Bruno Roy le fondateur des éditions : au milieu des pins, un grand bâtiment dont la façade possède une couleur proche du rouge volcanique qu’on trouve autour du lac du Salagou au nord-ouest de l’Hérault. À l’intérieur, une grande pièce, d’un seul tenant, ouverte jusqu’à la charpente qui évoque la coque d’un bateau renversé. Une architecture sobre et fonctionnelle, qui dégage une grâce à laquelle contribuent indéniablement les œuvres d’art accrochées aux hauts murs, le bois de la charpente et celui de la bibliothèque qui court...
mars 2011
Le Matricule des Anges n°121

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


À partir du mot Russie
de Philippe Jaccottet
Lmda N°45 Un traité du regard. Un art de la notation. Un peu de verte éternité sur fond d’Âge d’Or et d’énigme. Les entrevisions infiniment fragiles et belles de Philippe Jaccottet, poète, critique et traducteur, né en 1925. À l’instar de l’arc-en-ciel dont la soudaine apparition dévoile d’insoupçonnables aspects de la réalité, les proses poétiques que rassemblent Cahier de verdure (1990) et Après beaucoup d’années (1994), rendent sensible et presque tangible la secrète beauté du monde. Car derrière l’harmonie d’un paysage, le langage secret des fleurs ou l’eau qui dévale une montagne, ce que Philippe Jaccottet...
Noces éphémères
juillet 2003
A table
de Jean Follain
2009
Lmda N°109 Pour la satisfaction des yeux, des mains et même des papilles, cet agréable ouvrage figure ce dont il traite : l’art de vivre, le raffinement des sens. Il fallait bien une plume de poète, celle de Jean Follain, pour faire d’une série d’évocations culinaires une jolie symphonie laudative de la fonction nourricière. Les denrées comestibles du sang à la pomme de terre, les manières d’en user du...
À table avec Follain
janvier 2010
Agir écrire
de Pierre Bergounioux
2008
Lmda N°97 Homère est un aveugle : il chante les héros et les combats qu’il n’a pu voir. Mais cette cécité, loin de n’être qu’anecdotique (peu importe de savoir si Homère a vécu ou non, s’ils furent plusieurs, successifs, rassemblés sous ce nom…), est symbolique. Depuis trois mille ans, les écrivains n’ont porté, sur la réalité, qu’un regard lointain, brouillé, partiel. C’est la thèse, ébauchée déjà...
Agir, écrire
octobre 2008
Autre piéton
de Léon-Paul Fargue
2010
Lmda N°117 Voici donc l’ultime promenade parisienne de Léon-Paul Fargue (1876-1947) et le dernier texte qu’il donna de son vivant, en 1947, dans deux livraisons de La Nef, quelque trois mois avant de s’éteindre. Après s’être essayé aux grands excitants de son époque ainsi qu’aux sujets dominants d’intérêt (par exemple la mécanique), Fargue s’en retourne aux rues de Paris, « plus chaudes et plus...
Suivre Fargue
octobre 2010
Aux pieds d’Omphale
de Henri Raynal
2004
Lmda N°54 Déposé par André Breton sur le bureau de Jean-Jacques Pauvert, Aux pieds d’Omphale parut en 1957. Ce récit, dont la première édition coïncidait avec celle d’Histoire d’O de Pauline Réage, raconte la soumission volontaire, car enracinée dans une passion amoureuse, d’un jeune homme (Luc) à une première femme (Mathilde), puis à une seconde (Lina), embauchée comme servante par la première. Des...
Le bonheur des chaînes
juin 2004
Carnet 2
de André Du Bouchet
Lmda N°27 En restituant la genèse, la lecture de ses Carnets éclaire la poésie d’André du Bouchet, sans en éluder la difficulté. La lumière sur quoi débouche la poésie d’André du Bouchet est aride, éblouissante, difficile à soutenir pour le lecteur que ne manquera pas de dérouter une écriture escarpée, abrupte. C’est qu’ici nul lieu ne se donne pour établi, nulle assise n’est possible. Le mouvement seul existe, incessant. « J’écris aussi loin que possible de moi » : ainsi s’exprime toute l’ambition du projet, et son...
Les mots du muet
août 1999
Le Ciel intérieur
de Zéno Bianu
2000
Lmda N°30 Dans l’héritage des membres du Grand Jeu, Zeno Bianu, de la poésie au théâtre, met en scène l’humain entre éclats et transcendance, souffrance et apaisement. Il est des parcours exemplaires, non par une certaine « moralité » mais par leur cohérence. Celui de l’écrivain Zeno Bianu, né en 1950, semble bien en faire partie. Semble car celui-ci serait sûrement le premier à confier qu’il n’est jamais possible d’affirmer de telles choses. En trente ans d’écriture, Zeno Bianu s’est révélé un poète important avec une œuvre distillée, qui comprend les...
Le bleu fauve de Zeno Bianu
mars 2000
Compté, pesé, divisé
de Henri Thomas
Lmda N°27 Romancier, poète, nouvelliste, essayiste, Henri Thomas publia également des carnets dans lesquels l’écrivain manifeste un discret mais éperdu désenchantement. Ces notes brèves (éditées initialement par Plon en 1989) sont une suite de souvenirs obsédants, de choses regardées et fuyantes, de désirs, de ressentiments, éclairée par un temps suspendu « où l’esprit reçoit l’empreinte de la...
Compté, pesé, divisé
août 1999
La Couleur de ma mort
de Lokenath Bhattacharya
Lmda N°27 Découvert en France par Henri Michaux, le poète bengali Lokenath Bhattacharya a construit une œuvre d’une violence charnelle rare. Rencontre avec un homme modeste en perpétuel dialogue avec ses lecteurs. Une rencontre en amène une autre. Au printemps 1997, Lokenath Bhattacharya a répondu à un groupe de lecteurs d’Arles sur son écriture. L’éditeur Christian Le Mellec (Le Bois d’Orion) passait par là, et a choisi de rassembler les neuf questions auxquelles le poète bengali vivant en France avait répondu par écrit. Un livre est né, Où vont les fleuves, complété par trois poèmes inédits qui...
Bhattacharya entrouvre la chambre
août 1999
Dérives
de Claude Louis-Combet
2014
Lmda N°151 S’inspirant des photographies d’Elizabeth Prouvost autour du thème du Radeau de la Méduse, les Dérives de Claude Louis-Combet s’imposent par la puissance et l’immensité des corps mis à l’œuvre – quelque part entre débâcle de la chair et l’attente épiphanique d’un temps sans cesse aboli. Ces radeaux-là, aussi lointains soient-ils de celui de Géricault, trouvent leur matière profonde dans...
Calvaires et béatitude
mars 2014
Des transes et des transis
de Claude Louis-Combet
2011
Lmda N°122 De Méduse aux transis, Claude Louis-Combet poursuit – insatiable, dévorante – sa quête des figures de l’excès. Chez Claude Louis-Combet, rien d’infigurable, rien d’inénarrable, rien d’innommable. Son œuvre – se développant aux confins de l’intelligible et du sensible et dans les marges des légendes et des mythes – ne cesse de nouer l’intime à l’étrange, l’extase à la déréliction, et n’est que mise en scène et en langue des configurations vertigineuses des antinomies de la chair et de l’esprit, du...
Beauté sans nom
avril 2011
Désert natal
de Cédric Demangeot
1998
Lmda N°24 Avec Désert natal, Cédric Demangeot nous offre un premier recueil où la démesure du monde côtoie la démesure de soi. Prometteur. Première publication d’un poète âgé d’à peine vingt-quatre ans, Désert natal de Cédric Demangeot constitue peut-être une réponse à tout lecteur soucieux de découvrir ce que peut écrire la jeune génération. Une occasion de voir dès à présent les différentes influences décelables et leur éventuel dépassement, bien que ce soit une écriture accomplie qui se présente à nous en mariant au sein même...
Désert fertile
septembre 1998
La Dispersion
de Daniel Bourdon
Lmda N°40 En de courts récits, Daniel Bourdon impose un univers troublant, où la folie guette les moindre initiatives des personnages dans la grande tradition du conte littéraire. Manifestement, les courts récits de Daniel Bourdon (l’entretien qui suit montre bien qu’il est difficile d’en préciser la nature) sont nés dans la patience. En publiant, la cinquantaine passée seulement, des textes écrits au maximum dix ans auparavant, Daniel Bourdon, qui vit à Montpellier, a réalisé un travail d’orfèvre. Non que ces textes, malgré leur concision, révèle une obsession du...
Visages du rêve
septembre 2002
Effigies
de Stefan George
2004
Lmda N°62 Balayé par la modernité et l’humilité d’un Rilke, Stefan George (1868-1933) est un poète allemand un peu oublié. Grand connaisseur, outre de Goethe, de la culture française, traducteur des Fleurs du mal de Baudelaire, il écrit dans la tradition aristocratique et parnassienne de l’art pour l’art. Les Effigies sont splendides, mais comme leur titre l’indique elles sont figées. Ce sont autant...
Le mythe face à l’histoire
avril 2005
L' Empereur d’Occident Illustration(s) de Pierre Alechinsky
de Pierre Michon
Lmda N°81 Comment un musicien né d’un bosquet de lauriers consacré à Apollon régna sur Rome par dédicace : le chant poétique de Pierre Michon défie le temporel. Il faut lire L’Empereur d’Occident au moins deux fois la première pour ce mystère qui se défroisse, sous une voix perspicace et précise lecture palpitante, de découverte, haletante jusqu’au dénouement final. La seconde pour la saveur d’apprécier les multiples indices posés par un Michon possédé par son récit se dire ah c’était dit, là… et connaître la virtuosité d’une construction littéraire...
Ce qui échappe
mars 2007
Figures du refus Illustration(s) de Richard Baudoin
de Cédric Demangeot
Lmda N°27 Figure du refus, deuxième recueil de Cédric Demangeot, confirme l’originalité d’une langue entre chaos et affirmation de soi. Publié l’an dernier, le premier recueil du jeune poète Cédric Demangeot (Désert natal, chez le même éditeur) nous avait convaincus tant l’auteur avait su assimiler les influences propres aux premières publications, et, surtout, était déjà « à la tête » d’une langue forte et personnelle. Figures du refus (on admirera ce titre presque en miroir) confirme l’apparition d’un univers poétique...
Refus accepté
août 1999
L' Homme qui voulait naître moi
de Romain Graziani
2005
Lmda N°65 Imposant sa voix, toujours surprenante, Romain Graziani donne à entendre la mélodie du possible sur fond d’ironique dérision. Dans Mues indigènes (Fata Morgana, 2002), Romain Graziani appréhendait diverses manifestations de la vie selon des angles et des plans de perception inaccoutumés. Variant avec virtuosité les sujets d’énonciation comme les styles, il explorait une réalité allant du microscopique au sidéral. Avec L’Homme qui voulait naître moi, il va encore un peu plus loin. Abolissant toute discrimination...
Les sucs noirs
juillet 2005
la Huitième Élégie de Duino
de Rainer Maria Rilke
Lmda N°24 Roger Munier traduit et commente La Huitième Elégie de Duino de Rilke pour un éclairage sans filtre sur une œuvre qui questionne sans relâche. Qui donc nous a inversés de la sorte que,/ quoi que nous fassions, nous ayons la contenance/ de quelqu’un qui s’éloigne (…) ainsi vivons-nous, sans fin prenant congé. » Composée après la Première Guerre mondiale, La Huitième Elégie de Duino fait partie de ces œuvres qui n’en finiront jamais de nous interroger. En quelques vers qui « défient la traduction » (Klossowski), le poète pointe le...
Notre absence du monde
septembre 1998
Jardin de poupées
de Lionel Bourg
2003
Lmda N°49 Avec une gaieté farouche, Lionel Bourg déroule la généalogie d’un mythe autobiographique. La vie, côté jardin. Tout part du jardin de l’oncle Henri, « frère puîné de la grand-mère de Bruno Essard », pensionné des ponts et chaussées résidant aux portes de la Vendée, et de sa marotte, innocente peut-on croire, de planter en lieu et place des fleurs de pauvres jeunes filles en plastique, démembrées ou seulement énucléées, tout du moins savamment abîmées, torturées par leurs précédent(e)s propriétaires....
Ces poupées vivantes
janvier 2004
Journal de l’imitateur
de Guy Goffette
2006
Lmda N°80 C’est un petit livre curieux et plein de charme que ce Journal de l’imitateur. Le narrateur tient donc son journal dont, probablement, nous ne lisons que ce qu’il écrit entre le 22 février et le 3 mars d’une année qui pourrait être 89, mais rien n’est dit à ce propos. Une dizaine de jours qui sont marqués par la lecture que l’homme fait d’un livre de Thomas Bernhard : L’Imitateur. Emprunté,...
Bernhardite aiguë
février 2007
Monsieur Morphée, empoisonneur public
de Roger Gilbert-Lecomte
Lmda N°26 Paru dans la revue Bifur en 1930, puis chez Fata Morgana en 1966, Monsieur Morphée, empoisonneur public était depuis longtemps épuisé. Réédité avec une préface de Cédric Demangeot, ce texte qu’on pourrait qualifier d’éloge des stupéfiants permet de mesurer une fois de plus l’originalité d’un auteur plus souvent cité pour la revue Le Grand Jeu qu’il dirigea dans les années trente avec René...
Monsieur Morphée, empoisonneur public
mai 1999
Mues indigènes
de Romain Graziani
2002
Lmda N°43 Entre ironie et volupté, le deuxième recueil de Romain Graziani confirme une voix qui pour embrasser le monde requiert les sujets les plus inattendus. « À se rétracter dans ses plis, l’homme sent le renfermé, et l’évent s’il épanche aux confins. Déployé dans son cocon, ou se crispant dans ses bris, toujours la même vase. Exorbité, l’épine fléchie, des limbes à la rive ses mains brassent,...
Mues émouvantes
mars 2003
Nuages
de Philippe Jaccottet
Lmda N°45 Un traité du regard. Un art de la notation. Un peu de verte éternité sur fond d’Âge d’Or et d’énigme. Les entrevisions infiniment fragiles et belles de Philippe Jaccottet, poète, critique et traducteur, né en 1925. À l’instar de l’arc-en-ciel dont la soudaine apparition dévoile d’insoupçonnables aspects de la réalité, les proses poétiques que rassemblent Cahier de verdure (1990) et Après beaucoup d’années (1994), rendent sensible et presque tangible la secrète beauté du monde. Car derrière l’harmonie d’un paysage, le langage secret des fleurs ou l’eau qui dévale une montagne, ce que Philippe Jaccottet...
Noces éphémères
juillet 2003
Raspoutine
de Guillaume Apollinaire
2003
Lmda N°85 À première vue le deuxième roman de Jean Billeter n’a rien à voir avec le premier, Dans la chambre du pornographe (cf. Lmda N°60). De l’évocation d’une enfance cauchemardesque nous passons ici à une comédie de mœurs drôle et très enlevée. Sur le mode du récit autobiographique, une femme d’aujourd’hui s’apprêtant à fêter ses 49 ans, ressent le besoin de faire le point. Petite-fille...
La grande secousse
juillet 2007
Souvenirs de chevaux
de Yordan Raditchkov
2002
Lmda N°43 Né en 1929 dans un village du nord-est de la Bulgarie, Yordan Raditchkov est l’auteur d’une œuvre abondante traduite bien partiellement en France. Notamment par L’Esprit des péninsules qui a donné deux de ces livres majeurs Nous les moineaux et Récits de Tcherkaski. « Je déteste les choses mortellement sérieuses. (…) J’ai une fascination pour la sagesse paysanne qui se cache derrière...
Chevaux et bascules
mars 2003
Terpsichore et autres riveraines
de Claude Louis-Combet
2004
Lmda N°52 Le bestiaire que constitue l’œuvre de Claude Louis-Combet regroupe tous les mythes mettant l’image de la femme à mal, tant dans sa sexualité que dans sa sainteté, dans sa fragilité que son courage. Naturaliste d’un imaginaire orienté vers cette unique source, il manquait à son « histoire (sur)naturelle » un fantasme qu’il n’avait défloré. Dans ce bref recueil, c’est justement à la femme-fleur...
Le printemps des dames
avril 2004

Auteurs